Donkervoort D8 GTO Bilster Berg Edition : Encore plus rageuse !

Voir le site Automoto

La Donkervoort D8 GTO Bilster Berg Edition, une série limitée à 14 exemplaires pour célébrer le record du tour d'une voiture de production établi en 2014 sur le circuit de Bilster Berg.
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2015-01-06T16:10:00.000Z, mis à jour 2015-01-06T16:29:17.000Z

Pour fêter le record du tour établi sur le tracé allemand de Bilster Berg en 2014, le constructeur néerlandais Donkervoort a lancé une édition limitée de sa D8 GTO, profitant de l'occasion pour améliorer la mécanique d'une vraie bête de compétition.

Avec son design de voiture de course, la D8 GTO de Donkervoort est fascinante pour tous les amoureux de sportives qui ont envie d'exploiter leurs talents de pilote sur la route. Pour fêter une année 2014 réussie avec comme point d'orgue un record du tour de 1,46 minute sur le circuit allemand de Bilster Berg (record pour une voiture de production), le constructeur néerlandais a mis les petits plats dans les grands afin de concocter une édition spéciale de son bolide, rendant la bête encore plus rageuse qu'elle ne l'est déjà.

>> La Donkervoort D8 GTO Bilster Berg Edition en images officielles

Atypique, dépouillée mais terriblement belle
Esthétiquement parlant, cette sportive garde la gueule atypique et le style dépouillé propre à la marque néerlandaise. Par rapport à la D8 GTO de base, presque rien ne change, hormis la carrosserie, entièrement blanche, qui tranche avec un nez en fibre de carbone et dont la calandre a été recouverte de noir, "apportant un look encore plus mauvais garçon" selon le constructeur.

A l'intérieur, même constat. L'ensemble est épuré au possible, à l'image d'une monoplace de compétition, et l'habitacle voit l'apparition d'un nouvel écran d'enregistrement de données LCD avec un GPS intégré. Edition spéciale oblige : un emblème spécifique et un tableau de beau décoré d'une plaque signalétique sur laquelle figurent le nom du propriétaire et le numéro de l'exemplaire ont été insérés.

"No compromise"
La philosophie de Donkervoort est "No compromise". Traduisez : un plaisir de conduite à l'état pur poussé à l'extrême... et donc sans compromis. C'est pourquoi la marque néerlandaise a pris soin de retravailler la partie mécanique de son engin en améliorant le châssis et la tenue de route grâce à de nouveaux amortisseurs et ressorts ainsi qu'une barre antiroulis avant et arrière, tout en n'oubliant pas de diminuer le poids total de la bête de 10 kg (passant de 695 à 685 kg).

Côté moteur, le bloc Audi R5 2.5 l est toujours de la partie mais l'apport d'un nouvel embrayage de course et d'un volant d'entrainement ultraléger devrait doper les performances de ce monstre teuton. Pour rappel, la D8 GTO de base délivre une puissance de 380 chevaux et abat le 0-100 km/h en seulement 2,8 secondes. C'est aussi rapide qu'une Lamborghini Aventador dans sa version standard de 700 chevaux.

Fidèle à ses habitudes, Donkervoort a choisi une production extrêmement limitée pour son modèle. La D8 GTO Bilster Berg Edition sera ainsi construite en seulement 14 exemplaires (contre 25 pour la version standard) et il vous faudra débourser la modique somme de 194.000 euros pour exploiter une telle machine de course sur route ouverte.

Vidéo Bonus - No Limit : Donkervoort D8 GTO, le plaisir de conduire (Automoto - septembre 2013)