DS 5 2015 : nouveau visage pour le crossover émancipé !

Voir le site Automoto

DS5-2015-1
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2015-02-16T16:49:00.000Z, mis à jour 2015-02-18T08:22:44.000Z

Désormais marque à part entière, DS souhaite renforcer son émancipation vis-à-vis de Citroën et profitera du Salon de Genève 2015 pour y présenter le restylage de son crossover DS 5 qui adopte un faciès en totale rupture avec le constructeur aux deux Chevrons.

En offrant une ligne esthétique avant-gardiste grâce son concept Divine DS présenté lors du Mondial de l'Automobile 2014, DS a franchi un nouveau cap dans son émancipation vis-à-vis de Citroën. Cette tendance s'est confirmée en grande partie ce lundi 16 février avec les premières images officielles de sa DS 5 restylée qui fera sa première apparition publique le 3 mars prochain en ouverture du Salon de Genève 2015.

>> La DS 5 2015 en images officielles

La fin des "deux Chevrons" !
D'un simple coup d'œil, il est facile d'apercevoir la rupture stylistique souhaitée par DS avec Citroën. Le crossover s'offre une nouvelle gueule avec une calandre hexagonale intégrant le logo "DS" et caractérisée par un contour chromé et une grille très sculptée, donnant ainsi une belle touche d'agressivité à l'engin. Le bas du bouclier a lui aussi été modernisé et les projecteurs associent les technologies xénon et LED rappelant la dernière génération de la DS 3. Pour le reste, les changements ne sont pas flagrants, l'arrière gardant les formes généreuses mais un peu trop classiques du modèle orignal.

A l'intérieur, l'ergonomie est simplifiée grâce à l'arrivée d'un écran tactile comprenant la fonction MirrorLink, déjà implantée sur la C1, et qui permet d'importer les applications d'un smartphone sur l'écran de la voiture. D'autres équipements viennent compléter une technologie visiblement accrue comme un système de surveillance des angles morts ou encore une nouvelle application baptisée "MyDS" et qui permet au conducteur d'avoir toutes les informations relatives à son véhicule avant, pendant et après son trajet.

Motorisations classiques
Assez conventionnel dans son look, la DS 5 l'est aussi sous le capot. L'offre diesel est composée de trois moteurs dont la puissance s'élève respectivement à 120, 150 et 180 chevaux avec des émissions de CO2 variant de 100 à 110 g/km quand la gamme essence voit l'apparition d'un tout nouveau bloc THP de 1,6 l capable de délivrer une puissance de 165 chevaux. Une déclinaison portant la puissance à 210 chevaux est également au programme pour débarquer courant 2015 et il est dommage que la version hybride de 200 chevaux ne bénéficie pas d'un tel traitement.

Pour l'heure, aucun prix n'a été annoncé pour ce restylage en règle mais ce crossover lifté sera commercialisé à partir du mois de juin 2015. En attendant, il sera possible d'admirer la nouvelle gueule de cette DS 5 dès le 3 mars prochain lors du Salon de Genève 2015.

Vidéo bonus : découvrez la Citroën DS 5 de François Hollande (Automoto - 2012)

Video bonus - Duel France/Allemagne : la Citroën DS 5 face à l'Audi A5 Sportback (Automoto - 2012)

en savoir plus : Salon - Genève