Le DS7 Crossback 2017 débarque : les premières impressions d’Automoto

Voir le site Automoto

Le DS7 Crossback au révélateur
Par Julien PEREIRA|Ecrit pour TF1|2017-03-05T14:39:45.659Z, mis à jour 2017-03-05T14:39:46.546Z

Révélé le mardi 28 février, le DS7 Crossback, tout premier SUV de la marque DS Automobiles, est chargé de redonner des couleurs au constructeur français, en difficulté ces dernières années. A première vue, il a tout pour.

Il a longtemps canalisé de grandes attentes. Le DS7 Crossback s’est finalement découvert ces derniers jours, et s’exposera au grand public à l’ouverture du Salon de Genève, le 9 mars prochain. Avant cela, Automoto l’a observé dans ses moindres détails pour livrer ses premières impressions sur le tout premier SUV de DS Automobiles. 


DS7 Crossback 2017


Un vrai SUV haut de gamme

Ce DS7 Crossback a plusieurs rôles à tenir. Il est d’abord chargé d’étoffer le catalogue de la firme françaises, jusqu’ici limité aux trois modèles vieillissants DS3, DS4 et DS5, et doit toucher un nouveau public pour soulager des ventes décevantes ces dernières années. Basé sur la référence du segment, le Peugeot 3008, ce SUV tient aussi le rang haut de gamme visé par la marque. 

Future voiture française la plus puissante du marché

Visuellement, ces prétentions sont révélées à l’extérieur par l’omniprésence de chrome, véritable signature DS, et par des projecteurs avant aux allures de rubis et pivotants. Pour l’habitacle, le constructeur émancipé de PSA est resté fidèle à sa réputation, en proposant un intérieur soigné, épuré, aux finitions impeccables. Sous le capot, il héritera du même panel de motorisations que la société-mère, et, surtout d’une version hybride rechargeable dont la puissance atteindra les 300 chevaux. Une cavalerie qui lui permettra peut-être de convaincre les derniers réticents.


en savoir plus : salon de geneve