Elon Musk : le patron de Tesla toucherait le salaire minimum californien

Voir le site Automoto

Tesla Model S Elon Musk 2012
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2015-04-24T09:38:00.000Z, mis à jour 2015-04-24T10:02:25.000Z

Malgré l'énorme succès de son constructeur automobile Tesla valant aujourd'hui plus de 30 milliards d'euros, son patron Elon Musk ne toucherait actuellement qu'un salaire annuel relativement dérisoire, inférieur à 35.000 euros.

Elon Musk est, selon le réalisateur Jon Favreau, l'inspiration pour les films Iron Man. Non pas pour son humour mais pour sa carrière d'entrepreneur, marquée par Paypal revendu à 1,5 milliard d'euros à eBay en 2002, SpaceX vendant aujourd'hui ses vaisseaux à la NASA, ou encore le constructeur de voitures électriques Tesla fondé en 2006.


500 fois moins payé que le PDG de Ford
Pour son rôle de président-directeur général de Tesla Motors, le sud-Africain de 43 ans (possédant aussi les nationalités canadienne et américaine) ne toucherait cependant qu'un salaire dérisoire comparé à la valeur de l'entreprise dépassant aujourd'hui les 30 milliards d'euros. Depuis plusieurs années, Elon Musk n'est rémunéré à moins de 35.000 euros annuels, que l'on peut considérer le SMIC Californien.

Une goutte d'eau face aux grands patrons de l'automobile comme le PDG de Ford Mark Fields avec ses 17,1 millions d'euros (500 fois le salaire de Musk !) ou encore celui de Renault-Nissan, Carlos Ghosn et ses 7,2 millions d'euros. Et encore plus frappant, il faudrait plus de deux années de salaires pour se payer la moins chère des Tesla Model S, la 70D, vendue à 70.540 euros.

Mais ne vous en faîtes pas pour Elon Musk, qui peut se passer aisément de salaire annuel. En effet, sa fortune est aujourd'hui estimée à plus de 8 milliards d'euros...