Enchères : Une Ferrari 250 GT SWB California Spider vendue 15 millions d'euros

Voir le site Automoto

Ferrari 250 GT SWB California Spider 1961 : 11,3 millions d’euros (Gooding)
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2016-03-13T17:11:28.090Z, mis à jour 2016-03-14T09:09:35.314Z

Les enchères d'Amelia Island ont eu lieu et la très prisée Ferrari 250 GT SWB California est partie pour plus de 15 millions d'euros.

Le 11 mars dernier se sont tenues les enchères d’Amelia Island, organisées par la maison Gooding & Company. Comme ce fut attendu, le lot qui est parti au meilleur prix n’est autre que la prestigieuse Ferrari 250 GT SWB California. Son futur propriétaire va débourser plus de 15 millions d’euros.

15 millions d’euros

Estimée entre 15 et 17 millions de dollars, la Ferrari 250 GT SWB California a finalement trouvé preneur pour 17 160 000 de dollars, une somme colossale comparée à la deuxième vente la plus importante de l'événement, à savoir une Porsche 550 Spyder de 1955 adjugée à 5 335 000 de dollars. A l’arrivée, la belle italienne de 1961, véritable objet de collection, a dépassé les 15 millions d’euros.


Ferrari 250 GT SWB California Spider 1961

37 exemplaires seulement

Limitée à 37 exemplaires, cette Ferrari 250 GT SWB California Spider est un modèle très collector, donc forcément très prisé. Ses particularités justifiant un tel tarif ? Être équipée de feux recouverts, être restée sur le sol italien depuis 1961 (trois propriétaires) et être apparue dans le film « Hier, Aujourd’hui, Demain » (Vittorio de Sica, 1964) ou dans des livres.

Ferrari 250 GT SWB California Spider 1961

Un V12 à l’intérieur

Au delà de sa joli plastique à nulle autre pareille, Ferrari 250 GT SWB California Spider n’est pas en reste avec son V12 atmosphérique 2.953 cm3, délivrant une puissance de 240 chevaux. La boîte à quatre vitesses est manuelle et les freins, à disques, ont été fournis par Dunlop. Une vraie pépite, même si elle reste derrière la Ferrari 335 Spider vendue 32,075 millions d’euros.