Dans l'actualité récente

WEC/24H du Mans 2017 : Top départ de la saison d'endurance !

Voir le site Automoto

Porsche 919 Hybrid
Par Victoire de Faultrier-Travers|Ecrit pour TF1|2017-02-03T13:49:20.402Z, mis à jour 2017-02-03T18:48:02.084Z

La Fédération Internationale de l'Automobile et l'Automobile Club de l'Ouest ont dévoilé la liste des engagés pour la saison 2017 en Endurance. On connait maintenant les participants au championnat d'Europe (ELMS), au championnat du monde d'Endurance (WEC) et aux 24 Heures du Mans.

Les révélations sur le calendrier et les participants ont été faites en direct du Mans, via une web-conférence qui a attirée quelques 75.000 spectateurs. Au total, les 24 Heures réuniront 60 voitures, le WEC 28 et 36 voitures seront engagées pour l'ELMS.

Les 24 Heures du Mans : 60 voitures au départ le 17 juin 

Les voitures seront réparties en quatre catégories : 6 en LMP1 (Le Mans Protype), 25 en LMP2 (un record), 13 en LMGTE pro (Le Mans Grand Tourisme Endurance) et 16 en LMGTE Am (un seul pilote professionnel par équipage). En tête d'affiche, Porsche et Toyota se disputeront la victoire, Audi s'étant retirée d'Endurance. Le japonais Toyota fait entrer 3 exemplaires de la Toyota TS050 Hybrid dans la course, sûrement dans l'idée de prendre sa revanche sur Porsche. Une panne à quelques minutes de la fin des 24H de 2016 avait contraint le japonais à abandonner. Porsche avec ses 919 Hybrid tentera, de son côté, de décrocher le 19è titre de son histoire. 

Au total 39 équipes qui représentent 16 nationalités participent cette année à la course, programmée les 17 et 18 juin 2017. A noter que le projet "WR Bio-Méthane" du stand 56 annule sa participation faute de moyens.

Le calendrier officiel de 2017

Le WEC, Championnat du Monde d'Endurance, commence en avril. Quinze prototypes et treize GT animeront la saison 2017 qui comprend neuf manches réparties sur les continents européen, asiatique et américain. Les 6 Heures de Silverstone (Royaume-Uni) auront lieu le 16 avril, les 6 Heures de Spa-Francorchamps (Belgique) le 6 mai, les 24 Heures du Mans (France) les 17 et 18 juin, les 6 Heures de Nürbürgring (Allemagne) le 16 juillet, à Mexico (Mexique) le 3 septembre, à Fuji (Japon) le 15 octobre, les 6 Heures de Shanghai (Chine) le 5 novembre et enfin les 6 Heures de Bahreïn (Bahreïn) le 18 novembre. Pour rappel, l'an dernier, c'est le constructeur allemand Porsche qui a gagné le WEC. 
Chacune de ces manches permet de gagner des points, mais seules les 24 Heures du Mans permettent de les doubler.

En ce qui concerne l'ELMS, le championnat d'Europe, 36 voitures, représentant 20 pays, sont engagées parmi trois catégories. Treize courront en LMP2, seize en LMP3 et sept en GTE (deux Aston Martin, trois Ferrari et deux Porsche). Les hostilités commencent le 15 avril à Silverstone (Royaume-Uni), puis à Monza (Italie) le 14 mai, au Red Bull Ring (Autriche) le 23 juillet. Elles se poursuivent le 27 août au Castellet (France), puis à Spa-Francorchamps (Belgique) le 24 septembre, pour se terminer le 22 octobre à Portimão (Portugal). L'année dernière, G-Drive Racing (Russie) gagne en LMP2, United Autosports (Américain) remporte la victoire en LMP3 et Aston Martin triomphe dans la catégorie GTE. 

Un beau programme pour cette année. Et ça commence dans un peu plus de deux mois !