Endurance - 24 Heures du Mans 2015 : Une troisième Porsche engagée

Voir le site Automoto

La Porsche 919 Hybrid de Bernhard/Hartley/Webber aux 6 Heures de Bahrain le 15 novembre 2014
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2014-11-25T10:09:00.000Z, mis à jour 2014-11-25T11:49:12.000Z

Porsche a confirmé ce mardi qu'une troisième 919 Hybrid serait au départ des prochaines 24 Heures du Mans, se déroulant les 13 et 14 juin 2015. Cependant, aucune pilote n'a été nommé, et surtout pas le Britannique Jenson Button, dont la retraite de la Formule se fait de plus en plus sentir.

De retour après 16 ans d'absence, Porsche a réalisé une belle première année de développement de sa nouvelle machine, la 919 Hybrid à moteur V4 essence engagée en catégorie LMP1. Avec 167 points, soit non loin d'Audi (219 points) ou Toyota (259 points), 5 podiums et 3 poles positions, le constructeur allemand fait bonne figure et est prête à en découdre pour de bon avec les protagonistes allemands et japonaises.


A armes égales
Cela commencera par les prochaines 24 Heures du Mans, où une troisième voiture sera engagée pour lutter à armes égales, et pour continuer sa compréhension de la technologie hybride. "La demande grandissante de programme sportifs contribue directement au développement des voitures de route" déclare Matthias Müller, membre du directoire Porsche "pour le développement et les essais des futurs systèmes hybrides, vous n'aurez jamais meilleur outil que le Championnat du Monde d'Endurance et spécialement les 24 Heures du Mans".

"Aucune décision finale n'a été prise concernant les pilotes alignés pour cette troisième voiture" ajoute Porsche, qui rappelle avoir prolongé ses six titulaires actuels, soit les trios Timo Bernhard/Romain Dumas/Brendon Hartley et Neel Jani/Marc Lieb/Mark Webber.


Et Button ?
Depuis quelques semaines, la retraite de Jenson Button en Formule 1 se fait de plus en plus sentir dans les paddocks. Durant la dernière épreuve de la saison, au Grand Prix d'Abu Dhabi, le Britannique a, par deux fois, sous-entendu son départ de la catégorie reine et de son écurie McLaren, qui n'a pas encore prolongé officiellement son coéquipier Kevin Magnussen ni l'arrivée de Fernando Alonso.

Vendredi 21 novembre, avant les premiers essais libres, le pilote réunissait toute son équipe pour une photo souvenir, traduisible comme un adieu (du moins de McLaren). Le second indice fut lancé à la fin de la course dimanche, Button ayant fait quelques dérapages devant le public tel un tour d'honneur.

Derrière cela, de nombreuses rumeurs ont voulu ainsi le Britannique s'éloigner de la F1, pour une autre discipline. Féru de triathlon, passion qu'il partage avec sa fiancée Jessica Michibata, Jenson Button pourrait comme Mark Webber se tourner vers l'endurance, et pourquoi pas Porsche. Cela ne serait sa seule option, Audi confirmant ses pilotes mais Toyota ouvrant également une troisième TS040, tandis que Nissan reviendra avec une GT-R LMP1, et donc de nouvelles têtes...

Et pour renforcer le départ de Button de la F1, le Français Jean-Eric Vergne a difusé une photo avec un petit message "Ravi d'avoir couru à tes côtés". Ou serait-ce pour souligner son propre non-prolongement chez Toro-Rosso ?

Thanx JB, was great racing together ! See you soon http://t.co/bqEKXex5Uc

— Jean-Eric Vergne (@JeanEricVergne) 25 Novembre 2014