Dans l'actualité récente

Endurance - 6h d'Austin 2014 : Toyota s'accapare la pole

Voir le site Automoto

WEC - 6h d'Austin 2014 - Toyota n°8
Par Stéphanie OLIVERO|Ecrit pour TF1|2014-09-20T07:13:00.000Z, mis à jour 2014-09-20T10:17:25.000Z

La Toyota n°8, que se partagent le trio Sébastien Buemi - Anthony Davidson - Nicolas Lapierre, a dominé ce samedi les qualifications des 6 heures d'Austin ; reléguant ses plus proches poursuivants sur Porsche à presque 1.2 secondes avec les équipages Romain Dumas - Neel Jani - Marc Lieb et Timo Bernhard - Mark Webber - Brendon Harley.

La pole position des 6 heures d'Austin, disputée ce samedi, est revenue sans conteste à la TS 040, actuellement installée en tête du Championnat du Monde d'Endurance : de bon augure pour la marque nippone qui espère briguer son 3e succès de l'année après Silverstone et Spa-Francorchamps.

Une Toyota talonnée par deux Porsche
Après trois longs mois de trêve, le WEC fait sa rentrée des classes ce week-end du côté d'Austin, pour la 4e épreuve du calendrier. Et les qualifications, qui avaient lieu cette nuit, ont donné un net avantage à la TS 040 n°8, grâce à une moyenne au tour de 1.49.093 (soit quasiment 1.2 secondes de mieux que ses principaux adversaires). Le trio Sébastien Buemi - Anthony Davidson - Nicolas Lapierre hérite donc très logiquement de la pole position : un premier pas vers la victoire, pour ceux qui avaient déjà brillé aux 6h de Silverstone et de Spa.

Des poursuivants dans un mouchoir de poche
Les leaders du classement pilotes devanceront sur la grille les deux Porsche 919 de Romain Dumas - Neel Jani - Marc Lieb et de Timo Bernhard - Mark Webber - Brendon Hartley, séparés de tout juste 19 millièmes. Derrière les écarts sont tout aussi serrés avec la première Audi, la R18 n°2 victorieuse au Mans avec à son volant André Lotterer, Benoit Tréluyer et Marcel Fassler. Dans le même dixième également : la Toyota n°8 pilotée par Alexander Wurz, Stéphane Sarrazin et Mike Conway (venu remplacer Kazuki Nakajima). Les champions sortant Lucas Di Grassi, premier vainqueur d'un GP de Formule E, Loic Duval et Tom Kristensen, ferment la marche des LMP1-H.

Dans les autres catégories...
Le team G-Drive s'octroie la pole position en LMP2 avec Roman Rusinov, Olivier Pla et Julien Canal ; leur Ligier JS P2 - Nissan ayant signé plus exactement le 8e temps des qualifications. Les équipages Gianmaria Bruni - Tom Vilander (Ferrari 458 n°51) et François Perrodo - Emmanuel Collard - Matthieu Vaxivière (Porsche 911 n°75) se porteront quant à eux en tête des catégories GT Pro et GT Am.

A noter également que la séance a été interrompue pour permettre l'évacuation de la Rebellion n°12 de Nicolas Prost, Nick Heidfeld et Mathias Beche. Le départ de la course sera donné ce dimanche à minuit heure française.