Endurance - 6h de Bahrein : Buemi-Davidson champions du monde !

Voir le site Automoto

Wurz Toyota TS040 6h Bahrein
Par Guillaume HENAULT-MOREL|Ecrit pour TF1|2014-11-15T17:59:00.000Z, mis à jour 2014-11-16T09:22:15.000Z

Le duo de la Toyota TS040 Hybrid n°8 Sebastien Buemi et Anthony Davidson ont été sacrés champions du monde d'endurance à l'issue des 6h de Bahrein, avant dernière manche de la saison. Si le Suisse et l'Anglais n'ont terminé que XXe à la suite d'un problème mécanique, ils ne peuvent plus être rejoints. C'est la voiture soeur Toyota TS040 Hybrid n°7 qui a remporté l'épreuve dans le Golfe.

Leur sacré était annoncé lors de cette sixième épreuve du championnat du monde d'endurance. Même si le scénario de la course ne correspond pas à leurs attentes, Sebastien Buemi et Anthony Davidson sont désormais les nouveaux champions du monde. Une récompense marquée par leur régularité au plus haut niveau cette année...sauf à Bahrein.

18 tours de retard !
Le début de ces 6h de Bahrein offrait un spectacle similaire à celui qu'on avait pu observer deux semaines plus tôt en Chine pour sur le circuit de Shanghai. La Porsche 919 Hybrid n°14 conservait la tête à l'issue du départ. Malgré les améliorations apportées à ses véhicules, Porsche ne parvenait à résister à la cadence des Toyota TS040 Hybrid qui prenaient naturellement les deux premières places après une demi-heure de course. Scénario logique en faveur de l'écurie japonaise qui a pourtant connu une course mouvementée par la suite. Une heure et quarante-cinq minutes après le départ, la Toyota n°8 de Davidson-Buemi, en tête à ce moment, rentrait au stand pour un problème d'alternateur. Une réparation qui a duré trente minutes et coûté tout espoir de victoire quand le n°8 reprenait le chemin du circuit avec 18 tours de retard. Un écart qui n'a pas évolué jusqu'à la fin de la course à l'inverse de son rang.

Toyota bien placé chez les constructeurs
Pour empêcher le sacre de Buemi et Davidson, le trio de l'Audi R18 e-tron n°2 Tréluyer-Lotterer-Fässler se devait de l'emporter tout en espérant une contre-performance de la Toyota n°8. Mais ils n'ont jamais été en capacité de menacer la tête de course et terminent au pied du podium de cette course à Bahrein.
Côté constructeurs, Toyota conserve une marge intéressante en vue de la dernière épreuve de la saison lors des 6h de Sao Paulo. L'écurie japonaise dispose de 32 points d'avance sur Audi qui se devra de l'emporter lors de la dernière manche.

La course brésilienne se tiendra dans deux semaines, le 30 novembre.

Classement des 6h de Bahrein
1. Toyota TS040 Hybrid n°7 (Wurz-Sarrazin-Nakajima) 195 tours effectués
2. Porsche 919 Hybrid n°14 (Jani-Dumas-Lieb) +50.4
3. Porsche 919 Hybrid n°20 (Webber-Hartley-Bernhard) +57.2
4. Audi R18 e-tron n°2 (Tréluyer-Lotterer-Fässler) +1 tour
5. Audi R18 e-tron n°1 (Di Grassi-Kristensen-Duval) + 2 tours
...
11. Toyota TS040 Hybrid n°8 (Buemi-Davidson) + 18 tours