Endurance - 6h de Shanghai : Doublé pour Toyota, Buemi/Davison près du titre

Voir le site Automoto

Toyota TS040 Hybrid
Par Guillaume HENAULT-MOREL|Ecrit pour TF1|2014-11-02T08:57:00.000Z, mis à jour 2014-11-02T09:27:42.000Z

La Toyota TS040 Hybrid n°8 pilotée par Sebastien Buemi et Anthony Davidson a remporté ce dimanche les 6h de Shanghai, sixième épreuve du Championnat du monde d'endurance. Toyota réalise un doublé puisque la n°7 est deuxième. Porsche et Audi se partagent les accessits.

Après des essais qualificatifs si serrés que la Porsche 919 Hybrid n°14 et la Toyota TS040 Hybrid n°8 avaient réalisé la même moyenne de temps pour la pole position, ces 6h de Shanghai s'annonçaient forcément disputés. Si la pluie a lâché les coureurs, la logique de la saison a été respectée : Toyota est bien supérieur à ses adversaires.

Une heure pour prendre la tête
Le départ à peine donné, la course a été marquée par un accrochage entre la Ferrari n°51 et l'Oreca n°47 qui a nécessité l'entrée de la safety car. Un événement qui a modifié très rapidement les stratégies des écuries. Les deux Toyota TS040 Hybrid n°8 et 7 décidaient de passer par les stands. La Porsche 919 Hybrid n°20 prenait alors la deuxième place derrière sa voiture sœur n°14 et les deux Audi R18 e-tron passaient en 3e et 4e.

Plus rapides sur le circuit chinois, les Toyota rattrapaient progressivement leur retard en améliorant le meilleur tour à chacun de leur passage. Ainsi après un peu plus d'une heure de course et dès l'arrêt aux stands de la Porsche 919 Hybrid n°20, la Toyota TS040 n°8 de Sebastien Buemi récupérait la tête de la course devant la n°7. Une tête que les Toyota conserveront jusqu'au bout de la course, s'échangeant quelques fois leur place lors des ravitaillements.

Fortunes diverses pour Porsche
A la vue de sa pole position acquise samedi, la Porsche 919 Hybrid n°14, conduite par le trio Jani-Dumas-Lieb, nourrissait de vraies espérances pour cette course et aspirait à une première victoire cette saison dans le Championnat du monde d'endurance. Si elle n'a pas souffert de problème important de fiabilité durant la course, la Porsche a dû reconnaître la supériorité technique de sa rivale japonaise. Sa voiture sœur n°20 du trop Bernhard/Hartley/Webber a connu plus de difficultés avec une crevaison et la perte du pneu après deux heures de course pour l'ancien pilote de Formule 1, l'Australien Mark Webber. Une mésaventure dont a su profiter Audi pour placer sa n°1 à la quatrième place entre les deux Porsche. L'écurie vainqueur des 24h du Mans n'a jamais pu se mêler à la lutte lors de ce week à Shanghai.

Buemi/Davidson proches du titre
Cette quatrième victoire de la saison pour le duo Buemi/Davidson, les rapproche encore un peu plus d'un titre mondial des pilotes. Avec 147 points désormais, ils possèdent 42 points d'avance sur les pilotes Audi Lotterer-Tréluyer-Fässler. A deux courses de la fin, la Toyota TS040 n°8 n'a besoin que de 11 points pour être sacré.

La prochaine épreuve de la saison d'endurance se déroulera dans le Golfe pour les six heures de Bahrein le 15 novembre prochain.


Le classement de la course

1. Toyota TS040 n°8, 188 tours.
2. Toyota TS040 n°7, +1'12.564
3. Porsche 919 Hybrid n°14, +1 tour
4. Audi R18 e-tron n°2, +1 tour
5. Audi R18 e-tron n°1, +1 tour
6. Porsche 919 Hybrid n°20, + 2 tours