Endurance - 6h de Silverstone 2014 : Toyota conserve la tête au départ

Voir le site Automoto

WEC 2014 - 6h de Silverstone Toyota
Par Stéphanie OLIVERO|Ecrit pour TF1|2014-04-20T11:22:00.000Z, mis à jour 2014-04-20T14:12:55.000Z

Le départ des 6 heures de Silverstone, première épreuve du Championnat du Monde d'Endurance, vient d'être donné. La Toyota n°7, qui avait signé la pole position, est parvenue à conserver sa place au premier virage avec à son volant Alexander Wurz. Derrière, la seconde TS 040 a fait le spectacle avant de s'incliner face aux deux R18 e-tron.

Toyota et Audi ont joué des coudes à l'extinction des feux mais Alexander Wurz sur sa TS040 s'est malgré tout maintenu en tête à l'issue du premier tour, suivi de très près par son coéquipier Sébastien Buemi et le premier pilote Audi André Lotterer.

Un début de course disputé
Le coup d'envoi de la saison 2014 de WEC a été donné à 13h avec comme première épreuve, les 6 heures de Silverstone. A l'extinction des feux, Alexander Wurz prend un parfait envol sous les yeux de Lucas di Grassi et André Lotterer, deux pilotes Audi qui se feront surprendre à l'entame de la 2e boucle par la 2e TS 040 de Sébastien Buemi. Mais le Suisse devra finalement s'incliner quelques tours plus tard tout comme le leader. Difficile de résister en effet à la pression de la R18 n°2.Changement de leader au 14e tour.

Arrivée de la pluie et premier abandon
Mais coup de théâtre : la pluie fait son apparition avec déjà un certain nombre de victimes ! L'Audi pilotée par Lucas di Grassi, qui figurait aux avant-postes, se fait surprendre et heurte le rail. Abandon pour l'équipage n°1. La seconde R18 effectue elle aussi une petite sortie de piste, sans conséquence heureusement pour la marque allemande qui a déjà perdu une de ses voitures. La Porsche de Neel Jani - Marc Lieb - Romain Dumas rentre quant à elle aux stands avec un carénage arrière faisant des étincelles ; la 919 n°14 ayant perdu une roue. L'Oreca n°27 du SMP Racing semble également en difficulté. Après une heure de course, les deux Toyota sont en tête avec dans l'ordre la n°8 devant la n°7. Suivent la Porsche de Timo Bernhard et l'Audi de Lotterer, qui en est déjà à deux arrêts.

Le classement LMP2 est actuellement dominé par l'Oreca 03- Nissan du KCMG Racing ; Matsuda étant 5e. La Ferrari 458 AF Corse de Tom Vilander est toujours accrochée à sa première place des GT Pro ; ce team menant également la catégorie GT Am, à la 15e place du général avec la 61.