Endurance - 6h de Silverstone 2014 : Toyota crée la surprise en qualifications

Voir le site Automoto

WEC 2014 - 6h de Silverstone Toyota
Par Stéphanie OLIVERO|Ecrit pour TF1|2014-04-19T13:51:00.000Z, mis à jour 2014-04-20T08:16:45.000Z

La Toyota de Stéphane Sarrazin, Alexander Wurz et Kazuki Nakajima partira, demain en pole position des 6 heures de Silverstone, première épreuve du Championnat du Monde d'Endurance ; les pilotes de la TS 040 n°7 s'étant hissés ce samedi, en tête des qualifications pour cinq petits millièmes devant l'Audi R18 tenante du titre et victorieuse sur ce même tracé en 2013. 3e place pour la Porche 919 n°14. Les LMP1-H, créditées des six meilleurs temps se tiennent en moins d'une demi-seconde.

Toyota a privé Audi d'une pole position ce dimanche pour cinq millièmes ; la firme Nipponne avec son ambassadeur Stéphane Sarrazin, Alexander Wurz et Kasuki Nakajima déjouant les pronostics qui annonçait un duel en qualifications entre Audi et Porsche.

Des qualifications très disputées en LMP1
Au vu des résultats en essais libres on s'attendait à plutôt un duel entre Audi et Porsche mais cet après-midi en qualifications, c'est bel et bien Toyota qui rafle la mise avec son équipage Sarrazin-Wurz-Nakajima. Leur chrono : 1.42.774, autant dire une pole position décrochée pour un souffle. L'Audi n°1 de Loic Duval, Tom Kristensen et Lucas di Grassi, qui avaient triomphé l'an dernier ici-même, échoue en effet pour cinq petits millièmes. A vrai dire, les écarts ont été très serrés entre les six premiers prototypes : la Porsche n°14, classé 3e, devance pour 50 millièmes la seconde R18 d'André Loterrer, Benoit Tréluyer et Marcel Fassler ; de même entre la TS 040 n°8 et la 919 n°20, qui avait repris les commandes lors de l'ultime séance, distantes de 47 millièmes. Ces six LMP1 dites Hybrides se tenant à l'issue du temps réglementaire en tout juste 0.462 secondes ; la course semblent donc ouverte.

Confirmation du G-Drive en LMP2 et de Ferrari en GT
En LMP2, la Morgan Nissan n°26 du G-Drive, qui avait dominé les deux dernières séances d'essais libres, s'est adjugé le meilleur temps avec une 9e place au général. Romain Rusinov, Olivier Pla et Julien Canal, auteur d'un chrono en 1.49.156, s'élanceront juste devant les deux Oreca-Nissan des équipages Matsuda-Bradley-Howson et Ladygin-Shaitar-Ladygin. Le Ferrari et AF Corse dominent une nouvelle fois les catégories GT Pro et GT Am avec : la 13e et 1e place des Pro pour la F458 de Gianmaria Bruni et Toni Vilander (1.59.125) d'une part, et la 17e et 1e place des Am pour la F458 de Sam Bird, Michele Rugolo et Stephen Wyatt (1.59.932)

Le départ des 6h de Silverstone sera donné ce dimanche à 13h.