Endurance - 6h de Silverstone 2014 : Toyota débute l'année sur un doublé

Voir le site Automoto

WEC 2014 - 6h de Silverstone Toyota
Par Stéphanie OLIVERO|Ecrit pour TF1|2014-04-20T18:16:00.000Z, mis à jour 2014-04-20T18:21:39.000Z

Toyota a remporté ce dimanche les 6 heures de Silverstone, première épreuve du Championnat du Monde d'Endurance ; une course interrompue avant son terme en raison de la pluie. A l'arrivée la TS 040 de Nicolas Lapierre, Anthony Davidson et Sébastien Buemi devance celle d'Alexander Wurz, Kazuki Nakajima et Stéphane Sarrazin. Porsche grimpe sur la 3e marche du podium pour son retour en catégorie LMP1 avec Mark Webber, Brendon Hartley et Timo Bernhard.

La pluie est réapparue en fin de course, figeant définitivement les positions entre les Toyota installées aux deux premières places et la Porsche 919 Hybrid. Ces 6 heures de Silverstone se termineront finalement sur drapeau rouge avec 30 minutes d'avance.

Aucun bouleversement sur la fin... sauf en LMP2 et en GT Am !
Les Toyota TS040 n°8 et 7, qui pointaient aux deux premières places à la mi-course, se sont maintenues en tête, malgré le retour de la pluie, jusqu'à l'arrivée; drapeau à damier qu'elles n'ont en réalité pas franchi puisque les conditions étaient devenues impraticables (les commissaires ayant décidé d'écourter la course de 30 min) Qu'importe la firme Japonaise réalise un carton plein avec ses pilotes Nicolas Lapierre, Anthony Davidson, Sébastien Buemi, Alexander Wurz, Kazuki Nakajima et Stéphane Sarrazin. Porsche, de retour parmi les prototypes, place sa 919 Hybrid n°20 au 3e rang. Du changement en revanche en LMP2 puisque la Morgan-Nissan n°26 du G-Drive Racing est parvenue, durant la dernière heure de course, à prendre l'ascendant sur l'Oreca n°47 du KCMG qui a longtemps mené. Matt Howson, Richard Bradley et Tsugio Matsuda devront se contenter de la 2eplace de la catégorie, la 6e au général derrière les vainqueurs Olivier Pla, Romain Rusinov et Julien Canal. Il faut descendre à la 13e position pour trouver la 3e LMP2, celle du SMP Racing. En GT Pro, comme en LMP1, les Porsche du team Manthey ont su préserver leur position avec une 7e et 8e places pour les 911 n°92 et 91, synonymes de victoires dans leur catégorie. La Ferrari 458 du team AF Corse, qui avait pris feu durant un ravitaillement alors qu'elle menait la course, termine finalement 3e. L'équipe comptait pouvoir décrocher une victoire en GT Am avec sa n°81 mais cette dernière s'est également fait devancé par les Aston Martin n°95 et 98.

L'heure des premiers bilans
On retiendra surtout de cette première manche de la saison 2014 du WEC, le 0 pointé d'Audi ; les deux R18 ayant été accidenté coup sur coup alors qu'elles faisaient figure de favorite en ce début d'année. Bilan également mitigé du côté de Porsche... même si la marque Allemande signe son premier podium, le 2e équipage s'est lui aussi fait piéger par la pluie. La 919 n°14 abandonnera quelques tours plus tard : transmission cassée. Toyota, qu'on attendait pas forcément dans le sens où tout le monde s'était concentré sur le duel Porsche/Audi, a donc finalement triomphé. Mais vu les très faibles écarts, la saison promet d'être intéressante.

Prochain rendez-vous le 3 mai pour les 6 heures de Spa-Francorchamps.