Dans l'actualité récente

Endurance - 6h Shanghai 2014 : Toyota prend déjà les devants

Voir le site Automoto

La Toyota Hybrid n°8 d’Anthony Davidson et de Sébastien Buemi a signé le meilleur temps de la première journée d'essais libres des 6h de Shanghai 2014.
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2014-10-31T13:18:00.000Z, mis à jour 2014-10-31T17:29:01.000Z

Ce vendredi 31 octobre, Toyota a dominé les premiers essais libres des 6h de Shanghai, 6e manche du Championnat du monde d'endurance, en plaçant ses deux TS040 Hybrid devant les rivales Audi R18 e-tron quattro.

En s'imposant lors des 6h de Fuji le 12 octobre dernier, Toyota avait remis les pendules à l'heure après deux désillusions consécutives au Mans puis à Austin. Ce vendredi 31 octobre, lors des premiers essais libres des 6h de Shanghai, 6e manche du Championnat du monde d'endurance, la marque japonaise a confirmé son renouveau en signant le meilleur temps de la journée.

Toyota rapide d'entrée de jeu
Sur une piste légèrement humide, Toyota a dominé la session matinale en plaçant ses deux TS040 Hybrid aux avant-postes. C'est la machine nippone n°8 d'Anthony Davidson et de Sébastien Buemi (Nicolas Lapierre étant une nouvelle fois absent) qui a signé le meilleur chrono en 1'49.833, devancant la voiture sœur n°7 de Kazuki Nakajima, Stéphane Sarrazin et Alexander Wurz de plus d'une seconde. Le top 3 est complété par la première Audi R18 e-tron quattro, la n°2 de Marcel Fässler, André Lotterer et Benoît Tréluyer, qui accuse plus de deux secondes de retard sur le temps de référence.

Derrière, l'Audi n°1 de Lucas di Grassi, Loïc Duval et Tom Kristensen, et par la Porsche 919 Hybrid n°20 de Timo Berhard, Brendon Hartley et Mark Webber suivent respectivement à plus de 2,7 et 3,2 secondes.

Toyota enfonce le clou
On prend les mêmes et on recommence ! Dans une seconde séance largement perturbée par la pluie et qui a finalement été interrompue 17 minutes avant l'horaire prévu, Toyota a de nouveau dominé les débats avec sa TS040 Hybrid n°8. Emmené par le duo Buemi-Davidson, la machine japonaise a signé un chrono de référence en 1'48.134.

Derrière, la voiture sœur du trio Sarrazin-Nakajima-Wurz suit à seulement 6 dixièmes. Les deux Audi n°1 et n°2 suivent respectivement à 1 et 1,5 seconde. La Porsche 919 Hybrid n°20 du trio Bernhard-Hartley-Webber complète le top 5 à plus de 2,6 secondes.

La troisième séance d'essais libres débutera ce samedi 1er novembre à 9h30 heure local, soit 2h30 du matin.