Endurance - qualifications 6 Heures de Sao Paulo : Audi s'accapare la première ligne

Voir le site Automoto

WEC 6h de Sao Paulo Audi n°1
Par Stéphanie OLIVERO|Ecrit pour TF1|2013-09-01T06:55:00.000Z, mis à jour 2013-09-01T06:55:00.000Z

L'Audi R18 e-tron, pilotée par le trio André Lotterer, Benoit Tréluyer et Marcel Fassler, a signé, hier sur le circuit d'Interlagos, le meilleur temps des qualifications des 6 heures de Sao Paulo -quatrième épreuve inscrite au calendrier WEC- Une 3e pole position cette saison pour Audi sublimée par la 2e place décrochée par son autre voiture.

L'Audi R18 n°1, qui occupait déjà la première place sur la grille au Mans et à Spa, s'élancera une fois de plus ce dimanche en pole position des 6 heures de Sao Paulo. A ses côtés sur la grille, la seconde Audi : celle de Tom Kristensen, Loïc Duval et Allan McNish, victorieux au Mans.

Audi bouscule Toyota sur ses terres

Le Championnat du Monde d'Endurance (World Endurance Championship) fait son retour ce week-end après deux mois de trêve ; la dernière épreuve ayant eu lieu en juin dernier au Mans. Au programme un tracé, celui d'Interlagos au Brésil, sur lequel Toyota avait brillé l'an passé ; décrochant la première victoire avec sa TS 030 alors qu'il s'agissait de sa troisième course. La firme Japonaise avait d'ailleurs dominé les premiers essais disputés ce vendredi, en plaçant sa seule voiture en haut de la feuille des temps. Mais Audi a renversé la tendance aux qualifications puisque ses R18 e-tron n°1 et n°2 se sont adjugées les deux meilleurs chronos, avec seulement 50 millièmes d'écart. Le meilleur chrono signé est de 1 :20.784, 1 :21.864 de moyenne, soit presque cinq dixièmes de mieux que le temps de référence édition 2012. André Lotterer, Benoît Tréluyer et Marcel Fassler devancent donc dans l'ordre le trio Duval / McNish / Kristensen qui s'était imposé au Mans et la Toyota d'Anthony Davidson, Sébastien Buemi et Stéphane Sarrazin. La Lola n°12 du Rebellion Racing, dernière LMP1 engagée sur cette manche, partira en 4e position avec à son volant Nick Heidfeld, Nicolas Prost et Mathias Beche.


LMP2, Oreca aux deux premières places

Doublé également en LMP2, pour Oreca 03 Nissan cette fois-ci. Et pour cause ! La n°26 de Roman Rusinov, John Martin et Mike Conway se classe 5e et première de sa catégorie, juste devant la n°49 de l'équipage Perez / Minassian / Conway. 3e place de la Morgan Nissan de Bertrand Baguette, Ricardo Gonzalez, Martin Plowman. A noter que les polemen de la LMP2 courent toujours après leur premier succès, contrairement à leur poursuivants du jour, qui ont déjà triomphé au moins une fois cette saison. En signant le 13e chrono au général, l'Aston Martin Vantage de Lamy/Dalla Lana/Stanaway décroche la pole position de la catégorie GT Pro. Elle aussi ne s'est encore jamais illustrée en course cette année. 2e et 3e places reviennent respectivement à la Porsche 911 RSR n°92 et à l'Aston Martin Vantage n°97. Jck Gerber, Matt Griffin et Marco Cioci réalisent sur leur Ferrari F458 le meilleur temps des GT Am devant l'Aston Martin n°95 et une autre Ferrari F458, la n°81.

Le départ de la course sera donné à 12 h au Brésil, soit 17h heure française.