Dans l'actualité récente

Endurance : la Toyota TS030 Hybrid présentée officiellement

Voir le site Automoto

Toyota TS030 Hybrid 2012
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2012-01-25T12:12:00.000Z, mis à jour 2012-01-25T18:33:47.000Z

Après des photos volées tournant sur la planète Web, Toyota a diffusé les premières images de son prototype hybride LMP1 qui sera engagé au championnat d'endurance FIA, et aux prochaines 24H du Mans.

Peugeot a abandonné l'endurance. Pas grave, Toyota prend le relais en présentant sa prototype TS030.



Suite au visuel que Toyota avait livré, le proto LMP1 ne livrait encore rien. Ce n'est que la semaine passée que tout a bougé, AutoHebdo ayant diffusé les toutes premières images - volées - reprises par les médias anglo-saxons dans la foulée, et même publiées par le responsable presse de Toyota USA ! Le constructeur japonais a présenté officiellement son bolide d'endurance ce mardi, et se nomme TS030.


Prototype LMP1, la Toyota vise donc la catégorie reine de l'endurance, et a été développée par Toyota Motorsport GmbH (TMG) avec un système essence-hybride THS-R à moteur V8 3,4 litres, et un châssis carbone. Ses premiers roulages se sont déroulés du 11 au 13 janvier dernier, sur le circuit Paul Ricard, au Castellet.


La première course de la Toyota TS030 se déroulera le 5 mai 2012 pour les 6 heures de Spa-Francorchamps (Belgique), avec un premier équipage formé de Nicolas Lapierre, Kazuki Nakajima et Alexander Wurz, puis deux voitures seront engagées pour les 24 heures du Mans, les 16 et 17 juin prochains. D'autres courses faisant partie du calendrier FIA Endurance devraient être confirmées par le japonais. D'autres pilotes sont en vue pour le second équipage, le japonais Hiroaki Ishiura et l'italien Andrea Caldarelli, mais l'affaire Peugeot a du laissé aussi quelques pilotes sans volant...

Tout d'abord, si le nom choisi a été TS030, c'est en référence aux TS010, auteure d'une 2nd place en 1992 aux 24 heures du Mans et TS020, qui n'est d'autre que la magnifique GT-One, également seconde lors de l'édition 1999 de l'épreuve sarthoise et aux 1.000 kms de Fuji la même année.


Tout le monde attendait impatiemment l'année 2012, pas seulement pour l'arrivée du tout nouveau championnat FIA Endurance, mais pour un trio de favoris formé avec Audi et Peugeot. Le retrait de ce dernier, qui a sonné comme un coup de tonnerre, laisse le champ libre à l'expérience d'Audi, et la place à Toyota pour faire son nid.

Un programme partiel pour 2012 pour cette Toyota TS030 que l'on attend de pied ferme le 5 mais prochain à Spa !