Endurance : Toyota TS040, 1ères informations pour le championnat 2014

Voir le site Automoto

Le prototype LMP1 Toyota TS040 en essais au circuit du Castellet (Paul Ricard) les 21-23 janvier 2014
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2014-01-30T10:47:00.000Z, mis à jour 2014-01-30T10:54:47.000Z

Alors qu'Audi et Porsche ont tous deux largement évoqué la présence de leurs prototypes R18 e-tron et 919 Hybrid, le Japonais Toyota ne divulgue que quelques informations sur sa future TS040, encore plus hybride et à quatre roues motrices.

Après deux ans de participation au championnat du monde d'endurance (WEC) via la TS030 et ses 5 victoires contre 11 pour Audi, Toyota passe à la seconde étape. Le constructeur japonais a annoncé mercredi 30 janvier l'arrivée d'un nouveau prototype, le TS040, constituant "une évolution majeure" afin de se plier au règlement 2014.


4 roues motrices et V8 hybride
Tout d'abord, précisons que Toyota ne dévoile pas en bonne et due forme son nouveau prototype LMP1, contrairement à Porsche qui avait levé partiellement le voile sur sa 919 Hybrid et Audi ayant déjà détaillé sa R18 e-tron quattro à phares lasers. Seules quatre photos peu démonstratives ont été diffusées, mais le constructeur nous donne déjà quelques nouveautés sur sa TS040.

Le prototype nippon sera désormais équipé de quatre roues motrices, à l'instar de l'Audi, grâce à l'intégration d'un deuxième bloc électrique situé à l'avant d'origine Aisin. Ce moteur ira offrir une puissance supplémentaire au groupe arrière composé du V8 essence et du bloc électrique Denso. La partie moteur reste développée au Japon à Higashifuji, tandis que le châssis est réalisé en Allemagne à Cologne.


Pas avant le 28 mars
L'enveloppe de la TS040 n'est pas encore visible, mais Toyota précise qu'elle affichera une "aérodynamique et un design allégé" et que la largeur est réduite de 10 cm. Encore en mise au point, le bolide a tourné du 21 au 23 janvier au circuit Paul Ricard, au Castellet dans le sud de la France.

Les pilotes au volant de la TS040 seront les mêmes que les deux années précédentes, à savoir les Britanniques Alex Wurz, Anthony Davidson, les Français Nicolas Lapierre et Stéphane Sarrazin, le Japonais Kazuki Nakajima ainsi que le Suisse Sébastien Buemi.

La première apparition de la Toyota TS040 aura lieu les 28 et 29 mars aux premiers essais officiels du WEC au Castellet, avant le coup d'envoi de la saison 2014 le 20 avril aux 6 Heures de Silverstone (Rayaume-Uni).

Schéma des moteurs du prototype LMP1 Toyota TS040 pour le championnat d'endurance 2014