Dans l'actualité récente

Etude : un volant est 9 fois plus sale que des toilettes

Voir le site Automoto

Peugeot 3008 - Genève 2009 - Le volant
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2011-04-27T12:28:00.000Z, mis à jour 2011-04-27T12:36:35.000Z

C'est le résultat assez surprenant, ou non, d'une étude de l'Université Queen Mary, certifiant qu'un volant de voiture est quasiment 9 fois plus porteur en bactéries qu'un siège de toilette.

Conduire serait plus sale que de toucher des toilettes. En voici la preuve accablante.


Sur des toilettes, 80 bactéries règnent. Mais sur un volant de voiture, le constat est saisissant, car 700 bactéries s'y logeraient en moyenne. C'est le résultat d'une étude de l'Université Queen Mary à Londres. Pire, dans le coffre d'un véhciule, la densité atteindrait 100 bactéries par cm² !

« Une voiture est un lieu idéal de reproduction pour les germes, surtout si vous y mangez et que vous laissez de la nourriture non consommée dedans », précise le Docteur Ron Cutler, directeur des sciences biomédicales de la même université. La présence de la bacillus cereus a aussi été relevée, responsable d'empoisonemment alimentaire et d'arthobacter, issue de la peau et de la terre.


Lorsque l'on utilise sa voiture au quotidien, les activités exercées au volant sont malheureusement les responsables de ce constat. On y mange, on y boit, et sur le volant, ce sont nos mains voire celles de nos amis qui occupent ce réservoir à bactéries. 42% des automobilistes interrogés disaient manger au volant, cause la plus importante de la saleté à bord.


Le pire n'est pas la diversité des activités au volant, c'est plutôt l'entretien, ou plutôt le non-entretien de la voiture qui est accablant. Selon le sondage parallèle, à peine 33% lavent leur auto annuellement et 1 personne sur 10 ne le fait jamais ! Pour R. Cutler, seule solution : « Il est préférable de nettoyer régulièrement votre voiture à l'intérieur et à l'extérieur. »

Mais en attendant, on prendra les gants en pensant à tout cela...