Europe : le marché automobile chute de 6,2% en juin 2010

Voir le site Automoto

Photo 7 : Essai Ford Fiesta 1.6 TDCi : que la fête commence !
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2010-07-15T12:50:00.000Z, mis à jour 2010-07-15T12:50:00.000Z

Nouvelle chute du marché automobile européen au mois de juin 2010. Avec 1,38 millions de véhicules, la baisse atteint 6,2% et touche la quasi-totalité des constructeurs.

En Europe, la marché automobile accuse sa 3è baisse consécutive en juin 2010, à -6,2%.

Leader du vieux continent, le marché allemand continue sa lancée catastrophique, chutant de 32% à moins de 290.000 unités. La France limite les dégâts en seconde place à -1,3% et 240.531 unités, quand le Royaume-Uni retrouve des couleurs à +11% et 195.226 véhicules. L'Italie trébuche fortement (-19%), avec un volume dépassant difficilement les 170.625 unités.


Le trio de tête est formé par Volkswagen, Renault et Opel, menacé par Peugeot Ford et Citroën. Les belles performances sont à donner à Nissan (+27%), et Land Rover (+40%), tandis que Suzuki s'écroule (-28,3%).


Renault arrive tout de même à percer dans cet ambiance morose, progressant de 3,8% et prenant au passage une part de marché passant de 9,8 à 10,9%. PSA se défend tant bien que mal à "seulement" -5%, Peugeot baissant de 2,9% et Citroën de -7,6%.


Grands groupes en Europe, Fiat et Ford accusent le coup avec une baisse à deux chiffres. L'italien est à -20,4% à 100.400 unités, tiré vers le bas par sa marque mère et Lancia. Quand au géant américain, Volvo (+13%) encore présent dans les résultats n'aide pas à limiter la casse, à -15%.

Le mois d'août ne s'annonce pas meilleur, ainsi que la suite de l'année attendue dans le rouge.