Dans l'actualité récente

EXCLU AUTOMOTO : Cyril Despres et Stéphane Peterhansel se confient avant le Dakar 2017

Voir le site Automoto

Dakar 2017 Despres Peterhansel Automoto
Par Xavier BEAL|Ecrit pour TF1|2016-11-24T13:35:59.266Z, mis à jour 2016-11-25T09:26:41.533Z

A un mois et demi du départ du Dakar 2017, Cyril Despres et Stéphane Peterhansel ont répondu aux questions de Thomas Mekhiche. Ils évoquent leurs ambitions pour l'édition 2017 du mythique rallye-raid.

C'est depuis les locaux de Red Bull que notre journaliste a pu rencontrer Cyril Despres et Stéphane Peterhansel qui participeront au Dakar 2017 sous les couleurs de Peugeot Sport avec le surpuissant 3008 DKR. Et voici ce qu'il faut retenir de cet entretien.

Les pilotes sont presque prêts !

Le Dakar 2017 s'élancera le janvier 2017 d'Asuncion au Paraguay et s'achèvera le 14 janvier à Buenos Aires après 12 étapes. Et à quelques semaines du départ, les pilotes terminent leur préparation comme le reconnaît Stéphane Peterhansel : « La préparation est presque terminée, il faut savoir qu'on a développé la voiture de course, la 3008, toute l'année, pour l'améliorer. Les derniers essais ont été faits, les mécaniciens fignolent notre voiture et on ne pas tarder à embarquer pour l'Amérique du Sud. »

Ce qu'ils pensent du tracé

Ce Dakar 2017 s'annonce très difficile avec notamment des étapes en haute altitude. Et pour les pilotes c'est une situation qui n'est pas simple à gérer. Il y a d'abord la mécanique comme l'explique Peterhansel : « Un véhicule à moteur thermique perd environ 10% de sa puissance tous les mille mètres d'altitude, ce qui veut dire que quand on est à 4000 ou 4500 mètres on a perdu 40-45% de la puissance ! On risque de s'enliser plus facilement ».

Ensuite l'organisme doit s'adapter car les pilotes reçoivent moins d'oxygène ce qui n'est pas naturel pour nos pilotes, dixit Depres : « On va avoir un Dakar 2017 très coriace. On est Français, on n'est pas Bolivien, notre organisme n'est pas prêt à affronter des étapes de 500 km ».

Ce qu'ils pensent du Peugeot 3008 DKR

Pour ce Dakar 2017, Despres et Perthansel conduiront le Peugeot 3008 DKR, doté d'un moteur V6 de 340 chevaux !

[Peugeot dévoile le 3008 DKR pour le Dakar 2017]

Et les deux pilotes sont ravis de leur nouvelle voiture, qui succède au Peugeot 2008 DKR : « On a un meilleur châssis, on a un meilleur moteur, on a des éléments de confort comme la climatisation qu'on avait pas avant. Il faut savoir que dans les plaines en Argentine il va faire 50°C de température extérieur et pas loin de 65°C dans l'habitacle, donc avec la clim on va être mieux » comme le révèle Peterhansel.

Dakar 2017 : La livrée définitive du Peugeot 3008 DKR 2017 dévoilée

Leurs ambitions pour ce Dakar 2017

A 51 ans, Stéphane Perterhansel détient le record de victoires sur le Dakar avec 12 sacres. Et « Peter » s'est d'abord régalé sur deux-roues (6 victoires avec Yamaha entre 1991 et 1998) avant de réussir une superbe reconversion sur quatre roues, avec là-aussi, six victoires. Et malgré ce palmarès impressionnant, le natif d'Echenoz-la-Méline a encore soif de succès : « Je ne suis pas rassasié, je suis juste passionné. J'ai l'esprit de compétition ».

Quant à Cyril Despres, quintuple vainqueur du Dakar à moto (2005, 2007, 2010, 2012 et 2013), il espère suivre la voie de Peterhansel même s'il estime qu'il est encore en phase d'apprentissage et qu'il est trop tôt pour viser la victoire au classement général : « Pourquoi pas gagner une étape, pourquoi pas se rapprocher du podium. Ce sera seulement mon troisième Dakar sur quatre roues avec la 3008 DKR ». Et depuis qu'il a troqué son guidon pour un volant, Despres ne fait que progresser : 34e en 2015, 7e en 2016 !

[Mondial de l'Auto 2016 : Peugeot 3008 DKR]