Exclusivité Automoto : La future Ferrari F12 2017 sera hybride

Voir le site Automoto

Scoop Ferrari F12 M 2017
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2017-01-25T15:52:49.802Z, mis à jour 2017-01-25T16:23:23.730Z

Prévu pour cette année 2017, la remplaçante de la F12berlinetta va se convertir à la motorisation hybride, deux blocs électriques venant épauler le moteur V12 atmosphérique pour des performances encore plus canons.

Nous l’avions vu depuis des mois, Ferrari prépare actuellement le remplacement de sa grande GT F12berlinetta. Ce que nous ignorions alors, c’est qu’elle embarque une motorisation hybride…


Boost électrisant

Selon nos information exclusives, la marque au cheval cabré “démocratisera” peu à peu ses motorisations hybrides, puisque la LaFerrari de 2013 - éditée à seulement 500 exemplaires - va transmettre sa technologie à sa petite soeur F12, équipée du même moteur V12 atmosphérique.

En effet, le bloc de 6,3 litres, toujours installé à l’avant sur la remplaçante de la F12, ira se compléter de deux motorisations électriques, installées sur l’essieu arrière. Toutefois, pas question de faire de la biplace Ferrari une 4 roues motrices à l’instar de la GTC4Lusso, les chevaux, autour de 815 cumulés pour un couple d’environ 850 Nm, seront envoyés directement dans les roues arrière. Reste à savoir si le système des 4 roues directrices de la F12tdf seront proposées, information encore non confirmée par notre source.

►Voir les photos scoop de la future Ferrari F12 2017


Scoop Ferrari F12 M 2017


Plus légère

La boîte de vitesse sera automatique double embrayage à 8 rapports, toujours installée à l’arrière mais donc dans la continuité des blocs électriques. Deux batteries de voltage différents seront associées au tout, l’une servant à la poussée en accélération franche pour claquer un 0-100 km/h en 2,7 secondes, l’autre pour les longues distances afin de limiter la consommation en vitesse de croisière. Et il sera question de conduite en 100% électrique comme sur la LaFerrari, mais il ne faudra pas s’attendre à des dizaines de kilomètres d’autonomie, Ferrari misant prioritairement sur la performance et l’efficience.

Pour rappel, la F12berlinetta disposait du seul V12 6,3 litres, d’une puissance maximale de 740 chevaux pour 690 Nm, pour 1.525 kg, au 0-100 km/h chronométré à 3,1 secondes pour une Vmax de 340 km/h. La “F12M” utilisera davantage de fibre de carbone afin de compenser le poids des batteries, et même davantage, la balance devant indiquant moins de 1,5 tonne. Mais on sera loin des 1.415 kg de la F12tdf mais patience, une version radicale encore plus légère sera proposée d’ici 2020.

Nous retrouverons cette Ferrari F12M très probablement au Salon de Genève en mars, pour un lancement au mieux à la fin de l’été. Prix estimé : 290.000 euros.