F1 2013 : Jules Bianchi annoncé mi-février par Force India ?

Voir le site Automoto

F1 Tests Jerez 2012 J2
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2013-02-02T09:58:00.000Z, mis à jour 2013-02-02T10:02:42.000Z

Force India a dévoilé la monoplace qui foulera les circuits de Formule 1 lors de la campagne 2013. En revanche, l'écurie n'a toujours pas divulgué l'identité du coéquipier de Paul di Resta. Jules Bianchi peut-il encore prétendre au baquet ?

On ne sait toujours pas qui pilotera la VJM06, nouvelle arme à quatre roues de Force India. Jules Bianchi a-t-il toujours ses chances ?


Paul di Resta était seul
Lors de la présentation de sa VJM06, Force India aurait pu faire d'une pierre deux coups. En effet, le mystère entourant l'identité de celui qui prendra place dans le deuxième baquet reste entier. Et, vendredi, l'écurie indienne se contenta de dévoiler sa monoplace, laissant encore planer le doute sur son second pilote. Le confirmé Paul di Resta était donc bien seul à côté de la voiture. Que l'on se rassure, il ne le sera pas sur les pistes, à partir du 17 mars prochain.

Bianchi, toujours en pole position ?

Aux dernières nouvelles, Jules Bianchi était bien parti pour tourner le volant de la VJM06, de part un accord Ferrari/Force India comptant pour une motorisation à partir de 2014 (à l'heure actuelle, c'est Mercedes qui fournit). Mais la concurrence est rude, entre Adrian Sutil (ancien du team) et, éventuellement, Kamui Kobayashi (s'il parvient finalement à trouver des partenaires financiers). Dans tous les cas, le pilote français était présent à l'événement Ferrari aux couleurs de la F138.

Réponse à la mi-février
«Bianchi est toujours un candidat significatif, comme Adrian Sutil et quelques autres.» a expliqué Robert Fernley, patron de Force India. En théorie, nous devrions en savoir plus à la mi-février, entre les essais de Jerez et ceux de Barcelone, et à un mois seulement du coup d'envoi de la saison 2013. En somme, l'intégration du coéquipier de Di Resta devra se faire rapidement, très rapidement.

Force India joue au chat et à la souri avec son deuxième pilote. Jusqu'à se mordre la queue ?