Dans l'actualité récente

F1 2013 : Sauber dévoile la C32

Voir le site Automoto

Sauber C32  04
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2013-02-02T12:14:00.000Z, mis à jour 2013-02-02T12:18:59.000Z

L'écurie Sauber a dévoilé sa C32, évolution logique de la C31, auteure de quatre podiums la saison dernière. Les pilotes Nico Hülkenberg et Esteban Gutiérrez sont pressés à l'idée de prendre le volant. Le challenge est de taille.

C'est sur internet et dans une ambiance bon enfant que Sauber a levé le voile sur sa monoplace, la C32-Ferrari.

Grise mine ?
Le premier changement par rapport à la voiture du championnat 2012 est visuel et il est de taille. En effet, la robe blanche et noire a laissé sa place à un gris foncé, dans un parfait mélange des deux précédentes couleurs. C'est une sacrée rupture, pour signifier le « gros challenge » qui attend Sauber. Esthétiquement, de profil, le nez en canard a disparu, probablement dissimulé par un cache comme autorisé par le règlement FIA. En revanche, de face, il y a toujours la présence d'une cavité assez disgracieuse.

Une paire inédite
La saison dernière, la C31 était pilotée par Kamui Kobayashi (sans volant en 2013) et Sergio Pérez (recrue phare de McLaren Mercedes). En 2013, ce sont donc Nico Hülkenberg et le rookie Esteban Gutiérrez qui auront la lourde tâche de confirmer les belles performances de 2012 (quatre podiums). Forcément, la pression sera grande pour la nouvelle paire, l'un, considéré numéro 1 de l'équipe, devant montrer l'exemple, l'autre parce qu'il connaîtra ses premiers tours de piste dans le grand bain (il a quand même 3 ans d'expérience chez Sauber).

L'excitation est à son comble
"Je suis très excitée mais aussi tendue. » explique Monisha Kaltenborn. Au final, à l'instar des autres voitures concurrentes, la C32 est l'évolution logique de la C31. Les ingénieurs ont beaucoup travaillé pour transcender les forces et extirper les faiblesses. Nico Hülkenberg et Esteban Gutiérrez, eux, sont pressés de s'affairer aux premiers set-up, afin de voir ce qu'elle a vraiment dans le ventre. Les premières réponses seront connues la semaine prochaine, lors des essais hivernaux de Jerez.

Combien de podium(s) pour cette C32 ?