F1 2013 : Timo Glock quitte Marussia, qui pour le remplacer ?

Voir le site Automoto

Timo Glock 2012 Marussia
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2013-01-21T11:49:00.000Z, mis à jour 2013-01-21T12:07:04.000Z

L'écurie russe Marussia se sépare du pilote Allemand après 3 ans de bons et loyaux services, le pilote Allemand étant pourtant détenteur d'un contrat allant jusqu'à 2014.

Avec le départ de Timo Glock, la question se pose, qui épaulera le jeune Max Chilton ?

Rupture de contrat
La surprise est de taille, car la place était quasi sûre pour l'Allemand. En rumeur quelques heures auparavant, le départ de Timo Glock a été confirmé lundi midi par l'écurie russe. Titulaire depuis 2009 et l'arrivée de Virgin Racing devenu Marussia F1 Team, Timo Glock possédait pourtant un contrat allant jusqu'au terme de la saison 2014.


Pourquoi ?
"Nous devons marquer le coup pour sécuriser notre futur à long terme", a expliqué Marussia F1 Team dans son communiqué. L'écurie russe a précisé que "les conditions économiques sont rudes et que le climat économique est difficile pour tout le monde, équipes de Formule 1 incluses." Toutefois, Marussia tient "à remercier Timo [Glock] d'avoir travaillé avec nous pour prendre cette décision, spécialement car il détenait un contrat solide et pour sa contribution donnée à notre écurie".


Glock toujours en F1 ?
La déception était palpable dans les premiers propos officiels, remerciant de façon cordiale l'écurie le poussant hors du chemin de la saison 2013. Cependant, l'Allemand laisse entendre une bonne nouvelle. "Malgré le fait que ce ne soit pas la voie que je m'attendais à prendre, je suis en fait très enthousiaste vis-à-vis de ce que me réserve le futur en termes de carrière", a évoqué Timo Glock, "j'espère commenter cela très rapidement". Concernant son remplaçant, Marussia donnera un nom "en temps voulu" et pourrait piocher chez les prétendants à Caterham - Petrov et Kovalainen - ainsi que ceux de Force India, avec Alguersuari, Sutil, Buemi et Bianchi.

Nous devrions donc bientôt connaître l'avenir de Glock en Formule 1 - ou autre - ainsi que le nom du futur coéquipier de l'Anglais Max Chilton.