Dans l'actualité récente

F1 2014 - Essais GP Malaisie : Nico Rosberg confirme, Räikkönen à l'affût

Voir le site Automoto

Nico Rosberg (Mercedes) Essais GP F1 Malaisie le 28 mars 2014
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2014-03-28T08:57:00.000Z, mis à jour 2014-03-28T10:25:51.000Z

A l'issue des deux séances d'essais libres, Nico Rosberg a récolté le meilleur chrono en ce vendredi sur le circuit de Sepang, plaçant de nouveau les Mercedes favorites de ce Grand Prix de Malaisie.

Des chronos très serrés
En matinée, les écarts étaient relativement importants compte tenu de la découverte du circuit avec des voitures encore non totalement rodées, où Lewis Hamilton a pris les devants face à Kimi Räikkönen et Nico Rosberg. L'après-midi, les rangs se sont resserrés, avec 6 pilotes en seulement deux dixièmes de secondes.

Meilleur chrono de ce vendredi à Sepang, Nico Rosberg a confirmé son statut de favori de ce début de saison et sa victoire acquise à Melbourne le 16 mars. Avec 1'39"909, il fut plus rapide de 35 millièmes sur la Ferrari de Räikkönen et de 61 millièmes sur la Red Bull de Sebastian Vettel.

Hamilton s'est cependant qu'à 142 millièmes, Fernando Alonso (Ferrari) à 194 millièmes, Felipe Massa amenant Williams aux portes du Top 5. Daniel Ricciardo, toujours en procédure d'appel pour sa disqualification en Australie (2è), affiche près de 4 dixièmes d'écart. Jenson Button sur la McLaren au nouveau nez et Valterri Bottas (Williams) pointent à 7 dixièmes, Nico Hulkenberg (Force India) et Jean-Eric Vergne (Toro Rosso) restant sous la seconde.


Caterham et Lotus au garage
Kevin Magnussen (McLaren), débutant surprise lors du premier Grand Prix (2è), est douxième à 1,1 seconde, devant les Sauber de Adrian Sutilt et Esteban Gutiérrez à 1,4 seconde, prenant en sandwich Daniil Kvyat sur le seconde Toro Rosso. Sergio Pérez se classe avec le 16è temps à 1,8 seconde.

A 3,8 secondes, les Marussia de Max Chilton et Jules Bianchi sont largement distancées, mais devancent les Caterham, où Marcus Ericsson enregistre près de 6 secondes d'écart de la tête sur les deux séances, Kamui Kobayashi n'ayant pas réalisé de chrono concluant en raison de soucis de batteries et de fuite d'huile.

Par contre, la débâcle continue pour Lotus, n'arrivant toujours pas à établir une session de roulage sans encombres. En matinée, Romain Grosjean et Pastor Maldonado n'ont cumulé que 6 tours et n'ont établi aucun chrono. L'après-midi, seul le Français est parvenu à établir un temps, à 2,6 secondes de Rosberg, sur les 14 boucles réalisées malgré les soucis mécaniques, tandis que le Vénézuélien n'a même pas pris la piste.