F1 2014 - GP de Bahreïn : Hamilton devance Rosberg au terme d'un beau duel

Voir le site Automoto

Mercedes GP - GP Bahrein
Par Xavier BEAL|Ecrit pour TF1|2014-04-06T17:06:00.000Z, mis à jour 2014-04-06T17:21:06.000Z

Lewis Hamilton a remporté le GP de Bahreïn au terme d'un superbe combat avec son coéquipier Nico Rosberg. Sergio Pérez complète le podium.

Au GP de Malaisie, Mercedes avait signé son premier doublé depuis 1955. Cette fois, les Flèches d'Argent n'ont mis qu'une semaine pour rééditer cette performance. Hamilton remporte ainsi le 900e GP de l'histoire de la F1. C'est la deuxième victoire de la saison pour le Britannique qui s'était déjà imposé la semaine dernière. Il mène 2-1 face à Rosberg. Pérez monte sur la 3e marche du podium tandis qu'aucun français n'a terminé dans les points.

Beau duel entre Hamilton et Rosberg
Lewis Hamilton a pris le meilleur départ du GP pour sortir en tête au premier virage, devant Rosberg. Les deux Mercedes se sont retrouvées roues contre roues un peu plus loin mais le Britannique a conservé l'avantage !
Rosberg tentait une nouvelle attaque au 19e tour. L'Allemand prenait la tête dans le premier virage, mais Hamilton lui rendait la pareille dans le deuxième secteur. A l'issue de ce tour, Hamilton rentrait au stand et mettait de nouveaux pneus tendres. Rosberg s'arrêtait deux tours plus tard pour chausser des pneus durs.
Hamilton s'envolait alors en tête (10 secondes d'avance) jusqu'à l'intervention de la Safety Car au 44e tour. Une intervention faisant suite au spectaculaire accrochage entre Maldonado et Gutiérrez, ce dernier effectuant un tonneau ! Pour sa manœuvre, Maldonado n'a écopé que d'un stop and go de 10 secondes.
Au re-start (46e tour) Hamilton avait toutes les peines du monde à conserver la tête, les deux Mercedes étant roues contre roues ! Rosberg tentait un nouveau dépassement au 52e tour mais Hamilton ne cédait toujours pas, n'hésitant pas à tasser son coéquipier !
L'Anglais tenait jusqu'au bout et pouvait lever le poing en franchissant la ligne avec une seconde d'avance sur Rosberg. Dans le parc fermé, les deux pilotes se sont congratulés avec une belle accolade.


Pérez 3e, Vettel et Alonso dans le top 10
Derrière les deux Mercedes, c'est Sergio Pérez qui prend la 3e place. Le Mexicain visait cette place avant le départ et il a atteint son objectif. Il offre à Force India le deuxième podium de son histoire en F1 (après la 2e place de Fisichella à Spa en 2009). Son coéquipier Hülkenberg s'empare de la 5e place.

Les Red Bull ont terminé 4e (Ricciardo) et 6e (Vettel). Au 50e tour, Ricciardo s'est même payé le luxe de dépasser son équipier ! Quant aux Ferrari, elles terminent toutes deux dans les points : Alonso est 9e tandis que Räikkönen est 10e. Dans les points, figurent également les deux Williams. Massa (7e), devance Bottas (8e). Un temps 3e et 4e, elles ont été piégées par la Safety Car.


Grosjean aux portes du Top 10
Romains Grosjean, a vécu un Grand Prix difficile. Le Français s'élançait depuis la 16e place mais a terminé en 12e position. Point important, sa Lotus a tenu la distance mais n'est toujours pas véloce.
Concernant les autres Français, Jean-Eric Vergne a abandonné. Lors du 1er tour, il avait été accroché par la Lotus de Maldonado et avait été contraint de repasser par les stands. Quant à Bianchi, il termine 16e et s'est accroché pendant le GP avec Sutil ce qui a entraîné une crevaison sur sa Marussia.


Classement de la course
Top 10 final : Hamilton, Rosberg, Pérez, Ricciardo, Hülkenberg, Vettel, Massa, Bottas, Alonso, Räikkönen.
Hors des points : Kvyat est 11e devant Grosjean, Chilton, Maldonado, Kobayashi et Bianchi.
Abandons : Button, Magnussen, Gutiérrez, Ericsson, Vergne, Sutil


Classement des pilotes et des constructeurs
Au classement des pilotes, Rosberg reste leader du championnat devant Hamilton avec 11 points d'avance. Hülkenberg prend la 3e place du classement.
Au classement des constructeurs, Mercedes s'envole avec 67 points d'avance sur Force India. Viennent ensuite McLaren, Red Bull et Ferrari.