F1 2014 - GP de Bahreïn : Première course de nuit à Sakhir

Voir le site Automoto

GP Bahrein Sakhir 2012
Par Romain TAMBURRINO|Ecrit pour TF1|2014-04-01T10:54:00.000Z, mis à jour 2014-04-01T12:00:59.000Z

Pas de pause pour la Formule 1, elle reprend directement ce week-end avec le Grand Prix de Bahreïn, troisième évènement de la saison. Pour la première fois, le Grand Prix s'effectuera non pas sous un grand soleil mais sous le crépuscule.

Troisième course de la saison ce week-end. Après avoir pris deux petits-déjeuners devant la Formule 1, maintenant vous pourrez prendre l'apéro. Alors que pour les précédentes courses, le Grand Prix était programmé à 12h, il est maintenant placé à 17h heure française. A Manama, les fous furieux seront lancés sous le soleil couchant à 18h et arriveront aux alentours de 19h30 sous la nuit comme à Abu Dhabi. Les séances d'essais seront donc à des heures « décentes ». La première séance d'essais libres aura lieu à 13h, la seconde à 19h. Le samedi, la troisième séance d'essais aura lieu à 14h et les qualifications débuteront également à 17h.

De la pluie à Bahreïn ?
Il se pourrait bien qu'on aperçoive quelques gouttes de pluie à Bahreïn mais pas pendant la course. Quelques orages sont prévus vendredi pour les premiers essais. A ce jour, la pluie n'est pas encore tombée sur un circuit se déroulant de nuit, que ce soit à Abu Dhabi ou à Singapour.

Un comportement des pneus différent
Les équipes étaient habituées à des températures très élevées mais avec des horaires plus tardifs, le soleil tapera moins et la piste sera moins chaude. Entre le départ et l'arrivée, les températures baisseront énormément, jusqu'à 15 degrés selon les prévisions. Les équipes devront apprendre pendant les essais libres à bien gérer la dégradation des pneus.
Paul Hembery, directeur de Pirelli Motorsport est confiant : « Bahreïn est un tracé sur lequel nous avons récemment bouclé deux séances d'essais et où notre bonne connaissance de la piste ne pourra qu'être bénéfique. Il y est nécessaire d'assurer une bonne motricité aux F1. C'est pourquoi nous y apportons les mélanges tendres et mediums. Le thermomètre, au départ, devrait atteindre un niveau relativement haut, mais nous avons noté une baisse significative des températures au coucher du soleil, jusqu'à 15°C d'écart. Le principal objectif pour les équipes consistera donc à adapter le rendement de leurs pneumatiques tout au long du week-end en fonction de ce paramètre. Il faudra dès lors faire preuve d'ingéniosité pour définir la bonne stratégie. De ce point de vue, la course promet beaucoup ! »

L'an dernier, Sebastian Vettel s'était imposé en partant de la 2e place grâce à une stratégie à trois arrêts. Parti en pneus mediums, il a enchainé avec trois relais en durs. D'autres concurrents avaient optés pour une stratégie à deux arrêts. Une fois de plus, les pneus seront la clé du Grand Prix.

Comme indiqué sur le compte twitter de chaque parties, Robin Frijns participera aux EL1 avec une Caterham aux couleurs des Pays-Bas.

OranjeBOOYAH @RFrijns's FP1 and test livery pic.twitter.com/EY0I5QkcT7

— Caterham F1 Team (@CaterhamF1) 1 Avril 2014