F1 2014 - GP de Malaisie : Bottas pénalisé de trois places

Voir le site Automoto

F1 2014 - GP de Malaisie Valtteri Bottas
Par Stéphanie OLIVERO|Ecrit pour TF1|2014-03-29T17:09:00.000Z, mis à jour 2014-03-29T17:14:02.000Z

Valtteri Bottas, auteur d'une course sensationnelle il y a deux semaines en Australie, s'est fait rétrogradé de trois places sur la grille pour avoir gêné Daniel Ricciardo en Q2. Le Finlandais de chez Williams, un peu plus en retrait ce week-end, ne partira donc pas 15e mais 18e... un recul qui profite notamment aux pilotes Lotus.

Les commissaires ont sanctionné Valtteri Bottas de trois places sur la grille de départ. Le Finlandais, classé 5e du dernier GP, aurait en effet perdre de précieux dixièmes à Daniel Ricciardo dans son tour à hauteur des virages 14 et 15. Valtteri Bottas écopera en plus de deux points de pénalité sur son permis.

Un week-end moins bien engagé
Valtteri Bottas, qui s'était fait remarqué lors de la dernière épreuve en Australie en terminant 5e malgré une erreur, connait ce week-end un grand-prix plus compliqué... 10e aux FP1 et 9e durant les deux séances suivantes, le Finlandais a dû se contenter ce matin d'un 15e temps aux qualifications ; la pluie étant d'après lui le grand point faible de Williams : « Ces qualifications ont été difficiles pour nous aujourd'hui. Plus il y avait d'eau sur la piste et plus il fallait lutter avec l'adhérence. Nous avons à la fois tenté les pneus intermédiaires et pluie mais sur le mouillé c'était juste impossible. La pluie, c'est un point faible que nous devrons améliorer. Je pense être capable de me battre pour les points si la course a lieu sur le sec. » ...des déclarations ont été tenues avant sa rétrogradation ! Le pilote Williams a en effet écopé de trois places de pénalité pour avoir gêné Daniel Ricciardo dans son tour lancé, plus exactement au niveau des virages 14 et 15. Il ne s'élancera donc pas de la 15e place mais de la 18e. Romain Grosjean, Pastor Maldonaldo et Andrian Sutil en sont d'ailleurs les grands bénéficiaires. Mais ce n'est pas tout ! Le Finlandais se voit également retirer deux points de son permis qui en compte 12. Ce Grand-Prix de Malaisie s'annonce donc moins bien pour le pilote Williams que le dernier en Australie.

L'accrochage entre Daniil Kvyat et Fernando Alonso, qui faisait également l'objet d'une investigation, a en revanche été classée sans suite. « C'était un contact au final. Je ne voyais rien avec les projections, Alonso ne m'a pas vu, il m'a percuté. Je ne vois pas pourquoi j'aurais dû être puni franchement », déclarait le rookie.