F1 2014 - GP de Malaisie : Hamilton signe la pole position sous la pluie

Voir le site Automoto

F1 2014 - GP de Malaisie Nico rosberg - Lewis Hamilton - Sebastian Vettel
Par Stéphanie OLIVERO|Ecrit pour TF1|2014-03-29T10:56:00.000Z, mis à jour 2014-03-29T14:34:45.000Z

La première ligne de ce Grand-Prix de Malaisie sera demain quasiment identique à celle du GP d'Australie puisque Lewis Hamilton (Mercedes) s'élancera de nouveau en pole position devant une Red Bull, à peu de choses près qu'il s'agit cette fois de Sebastian Vettel. 3e place là encore pour son coéquipier Nico Rosberg.

Q1, Q2, Q3 : une Mercedes a toujours figuré aux avant-postes durant ces qualifications même si Sebastian Vettel aurait presque pu déloger Lewis Hamilton de la première place... le Champion du Monde échoue finalement pour 55 millièmes. Comme en Australie, la pole position sera donc occupée par le Britannique.

La pluie joue les troubles fêtes
Cette séance de qualification, qui s'est déroulée ce matin sur le tracé de Sepang, a été perturbée par la pluie ; le départ de la Q1 a d'ailleurs été retardé de 45 minutes pour laisser passer cet orage... Une fois l'averse calmée, les pilotes ont pu reprendre la piste mais bon nombre d'entre eux se sont fait piégés : Sebastian Vettel, Romain Grosjean, Fernando Alonso qui a bien failli ne pas accéder en Q3 après un accrochage avec Daniil Kvyat ayant endommagé la suspension de sa F14T ou encore Marcus Ericsson qui a glissé sur un vibreur gorgé d'eau pour finir sa course dans un panneau publicitaire... Ces incidents ont d'ailleurs provoqué deux drapeaux rouges.

Mercedes prise pour cible par Vettel
Mais au final la hiérarchie n'a pas été tellement bouleversée puisqu'on retrouve aux avant-postes les deux Mercedes de Lewis Hamilton et Nico Rosberg, au milieu desquelles s'est intercalé le Champion du Monde Sebastian Vettel, qui n'a toujours pas digéré son abandon sur problème mécanique en Australie, tout comme le poleman du jour qui partait déjà de la première place sur la grille. Fernando Alonso s'est qualifié en 4e position devant Daniel Ricciardo, qui a lui aussi soif de revanche après sa disqualification pour débit d'essence trop important. Kimi Raikkonen, Nico Hulkenberg, Kevin Magnussen, Jean-Eric Vergne et Jenson Button complèteront le top 10. Côté Français, outre la 9e place de Vergne, Romain Grosjean et Jules Bianchi se sont classés respectivement 16e et 19e.

Le départ du GP de Malaisie, deuxième épreuve du Championnat du Monde de Formule 1, sera donné demain à 10h, heure française. Attention, à bien régler votre réveil : nous passons demain à l'heure d'été.