F1 2014 - GP de Malaisie : Hamilton veut sa revanche

Voir le site Automoto

F1 2014 - GP de Malaisie - Lewis Hamilton
Par Stéphanie OLIVERO|Ecrit pour TF1|2014-03-29T18:46:00.000Z, mis à jour 2014-03-29T18:51:12.000Z

Lewis Hamilton s'est montré le plus adroit ce matin sur la piste détrempée de Sepang, où se déroulaient les qualifications du Grand-Prix de Malaisie. Une pole position synonyme de revanche pour le Britannique, contraint à l'abandon au bout de quelques tours seulement lors de la dernière course en Australie, alors qu'il s'élançait de la même place. Mais gare au Champion du Monde, dernier vainqueur en date sur ce tracé, qui partira à ses côtés en première ligne.

La pole position a été décrochée par Lewis Hamilton ce samedi en Malaisie, à l'issue de qualifications extrêmement disputées, une séance qui plus est perturbée par la pluie et de nombreux drapeaux rouges.

Rectifier le tir
Lewis Hamilton avait plutôt bien débuté cette saison 2014 avec le meilleur temps des qualifications du Grand-Prix d'Australie mais sa course avait finalement tournée court... A peine quatre tours après le départ, le pilote Mercedes était déjà contraint à l'abandon sur problème mécanique autant dire qu'il porte beaucoup d'espoirs sur cette 2e épreuve de l'année en Malaisie. Et pour le moment tout semble plutôt bien se goupiller : après une 1e, une 4e et une 2e places durant les essais libres, le Britannique s'est offert ce matin la pole position, la 32e de sa carrière. Son chrono : 1.59.431. Lewis Hamilton devance de 55 millièmes le Champion du Monde Sebastian Vettel, un adversaire qu'il devra prendre très au sérieux ce dimanche car ce dernier s'était imposé l'an passé sur ce tracé.

Sauvé des eaux
Mais ce samedi en conférence de presse, l'heure était surtout au soulagement. Il faut dire que ces qualifications se sont déroulées dans des conditions particulièrement difficiles ; un orage ayant éclaté quelques minutes tout juste avant la Q1. Piste glissante, visibilité amoindrie en raison des projections d'eau : il fallait faire preuve de beaucoup de concentration pour ne pas partir à la faute... « Ces qualifications ont été très disputées, je suis donc soulagé de repartir avec cette pole position, confiait Lewis Hamilton. Mon tour était loin d'être parfait. J'aurais pu gagner un peu plus de temps mais force heureusement ça n'a pas été nécessaire [...] Les conditions étaient extrêmement difficiles aujourd'hui, il était facile de commettre une erreur. A certains moments vers la fin, il était même devenu impossible de voir dans les rétro si quelqu'un me suivait tant il y avait des projections d'eau. »

Lewis Hamilton pourrait décrocher ce dimanche la 23e victoire de sa carrière en Formule 1.