F1 2014 - GP de Malaisie : Vettel se relance

Voir le site Automoto

F1 2014 - GP de Malaisie - Sebastian Vettel
Par Stéphanie OLIVERO|Ecrit pour TF1|2014-03-30T17:05:00.000Z, mis à jour 2014-03-30T17:09:48.000Z

Le Champion du Monde Sebastian Vettel a inscrit, ce dimanche au Grand-Prix de Malaisie, ses premiers points de la saison 2014 ; année qui avait débuté pour mémoire sur un abandon en Australie. Grâce à cette 3e place, l'Allemand remonte au 7e rang au classement pilotes.

En progrès : telle est l'appréciation que l'on pourrait adresser à Sebastian Vettel à l'issue de cette 2e manche du calendrier. Le tenant du titre mesure lui-même toute l'étendue du chemin parcouru en à peine deux mois.

« Dans la bonne direction »
Sebastian Vettel s'élançait ce dimanche de la première ligne aux côtés du poleman Lewis Hamilton mais le pilote Red Bull s'est aussitôt fait déborder par l'autre Mercedes de Nico Rosberg. Pourtant, on aurait presque pu penser à un moment donné que l'Allemand récupérerait son bien tant il se montrait menaçant sur son compatriote... en vain ! Sebastian Vettel terminera 3e de la course, à 6.8 secondes de son adversaire. Bien qu'il ait remporté trois des quatre dernières éditions, ce résultat suffit à le combler compte tenu de son abandon en Australie sur problème mécanique. Le Champion du Monde grappille en effet 15 petits points qui lui permettent de pointer désormais au 7e rang du classement pilotes, trois longueurs derrière Nico Hulkenberg. « Nous avons probablement fait un bon pas en avant ce week-end, mais nous avons encore du travail, a déclaré Vettel. Ca fait du bien d'être sur le podium aujourd'hui. Si on repense à où nous en étions il y a même pas deux mois, je pense que nous avançons dans la bonne direction [...] C'est dommage de ne pas terminer avec les deux voitures mais c'est rassurant de voir que la voiture est rapide. Nous avons juste besoin de tours, l'essentiel est de collecter des points. Les gars travaillent dur à l'usine et je suis sûr que nous serons bientôt de retour. »

Prochain Grand-Prix à Bahrein dans tout juste une semaine ; une course qu'avait justement remportée Sebastian Vettel l'an dernier.