F1 2014 - Grand Prix de Bahreïn : Bottas et Pérez à l'affut

Voir le site Automoto

Sergio Perez force india
Par Xavier BEAL|Ecrit pour TF1|2014-04-06T07:29:00.000Z, mis à jour 2014-04-06T07:43:02.000Z

Les Mercedes de Nico Rosberg, auteur de la pole et de Lewis Hamilton sont les favorites pour la victoire à Bahreïn. Les Flèches d'Argent devront toutefois se méfier de la Williams de Bottas et de la Force India de Pérez, toutes deux équipées de moteurs Mercedes.

Bottas a fait sa meilleure qualification

Après la polémique du GP de Malaisie avec son coéquipier Felipe Massa, Valtteri Bottas a mis un point d'honneur à le devancer lors des qualifications. Le Finlandais a signé le 4e temps et partira depuis la 3e place, suite au déclassement de Daniel Ricciardo (Red Bull). Le Finlandais a ainsi signé la meilleure qualification de sa carrière alors que Massa n'est que 7e.

Bottas compte bien profiter de sa situation sur la grille pour faire un coup lors de ce GP, même s'il reconnaît que la course sera longue : « C'est bien de partir troisième au lieu du milieu de grille comme depuis le début de l'année. La course sera longue et difficile car il y a beaucoup de voitures rapides derrière nous, comme la Force India ou la Red Bull. Il y a certaines voitures autour de nous qui auraient pu mieux se qualifier, ou qui ont en tout cas un meilleur rythme en course qu'en qualifications. »


Pérez vise le podium
Dominé par son coéquipier Nico Hülkenberg lors des deux premiers GP de la saison, Sergio Pérez se devait de réagir. C'est chose faite puisque le pilote Mexicain s'élancera depuis la 4e position sur la grille alors que son coéquipier a été éliminé en Q2.

Sergio Pérez est d'ailleurs confiant pour le GP et ne vise pas moins qu'une place sur le podium : « On peut faire un bon travail demain. L'objectif doit être le podium, on est dans une position pour faire cela. » Pérez aura ainsi l'opportunité d'apporter un podium à Force India pour la première fois depuis le GP de Belgique en 2009 (2e place de Fisichella).


Vettel à la relance
Un petit mot sur le quadruple champion du monde en titre, Sebastian Vettel. Eliminé en Q2, il partira depuis la 10e place grâce à la pénalité infligée à son coéquipier, Daniel Ricciardo. Le pilote allemand compte sur la course de dimanche pour pouvoir se rattraper : « J'aurais pu mieux faire avec cette voiture mais je n'ai pas réussi. J'aurai un train de pneus tendres supplémentaire pour la course, ça pourrait m'aider.»