F1 2014 : Red Bull attaque Renault pour son manque de compétitivité

Voir le site Automoto

F1 2014 - GP de Monaco - Daniel Ricciardo
Par Stéphanie OLIVERO|Ecrit pour TF1|2014-06-01T10:06:00.000Z, mis à jour 2014-06-01T14:48:43.000Z

Helmut Marko, responsable de la détection des jeunes pilotes pour le compte de Red Bull, s'en est pris à Renault, motoriste de l'écurie Autrichienne, dans une interview accordée ce vendredi au journal Bild. L'ex-pilote de F1 reproche à la marque au losange, un manque de performance ayant une incidence non seulement sur leur résultat mais aussi sur leur image.

Les résultats, certes en amélioration, du côté de Red Bull ont provoqué quelques tensions entre l'écurie autrichienne et son motoriste ; Helmut Marko, membre du team, laissant même sous-entendre que des discussions avaient été entreprises avec Volkswagen pour les années à venir.

Renault fautif pour Marko
Helmut Marko, chargé de la détection des jeunes pilotes au sein du team Red Bull a eu des déclarations très dures à l'encontre du motoriste Renault, qu'il juge responsable de leurs mauvais résultats depuis le début d'année mais aussi d'une dégradation de leur image : un manque de compétitivité que le l'équipe Championne du Monde entend bien faire payer à la marque au losange comme en témoignent ces propos de Marko au journal Bild : « Nous devons décider de notre futur partenaire moteur. La saison n'est pas encore terminée. Notre département financier fera les comptes à la fin. Nous saurons alors ce que nous a fait perdre Renault. » L'Autrichien a par ailleurs laissé sous entendre qu'il avait eu une discussion avec Volkswagen à qui il verrait bien confier ce ‘poste à l'avenir'.

Des résultats en deçà de leur attente
Renault était au fond du gouffre en début d'année avec le passage au moteur turbo mais grâce aux retours, apportés notamment par les écuries Red Bull et Toro Rosso, les choses semblent s'être améliorées quelque peu. Le team Autrichien pointe désormais à la 2e place du Championnat sans toute fois avoir remporté la moindre épreuve ; 141 points les séparant de Mercedes qui rafle tout depuis le début d'année. Daniel Ricciardo occupe la 5e position du classement pilotes avec pour meilleur résultat un podium à Monaco ; l'Australien ayant été déclassé lors de son Grand-Prix national pour débit d'essence non conforme avant de renoncer en Malaisie. Son coéquipier Sebastian Vettel a également joué de malchance, contraint à l'abandon par deux fois en Australie et plus récemment à Monaco. Résultat : le Champion du Monde ne figure qu'au 6e rang avec 77 points de retard sur le leader Nico Rosberg.

Prochaine épreuve du Championnat du Monde, dès le week-end prochain sur le tracé Gilles Villeneuve au Canada : un circuit où s'était justement illustré Sebastian Vettel l'an dernier.