F1 2015 : Alonso chez McLaren, Button confirmé à ses côtés

Voir le site Automoto

Fernando Alonso et Jenson Button ont été confirmé en tant  titulaires chez Mclaren-Honda pour la saison 2015 de Formule 1. Kevin Magnussen sera le troisième pilote.
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2014-12-11T10:35:00.000Z, mis à jour 2014-12-11T13:50:35.000Z

Ce jeudi 11 décembre, McLaren-Honda a enfin officialisé son line-up pour la saison 2015 de Formule 1, et ce dernier sera composé de l'Espagnol Fernando Alonso et du Britannique Jenson Button. Kevin Magnussen est confirmé en tant que troisième pilote.

C'est un secret de Polichinelle qui aura duré - trop - longtemps et qui appartient désormais au passé. Ce jeudi 11 décembre, McLaren a enfin officialisé Fernando Alonso pour la saison 2015 de Formule 1 et au-delà (la durée du contrat n'a pas été précisée). Et contrairement à ce qui était annoncé avec insistance dans de nombreux médias, ce n'est pas Kevin Magnussen qui prendra place à ses côtés l'an prochain mais bel et bien Jenson Button (également pour plusieurs années).

Alonso, le choix idéal
Après une année 2007 difficile à Woking (malgré quatre victoires et une 3e place au Mondial) et des relations orageuses avec Ron Dennis, patron du team britannique et PDG de McLaren aujourd'hui, il était difficile d'imaginer Fernando Alonso revenir en Grande-Bretagne huit ans plus tard. Mais usé par cinq ans de frustration avec Ferrari, le double champion du monde avait besoin d'un nouveau défi et l'arrivée du nouveau moteur Honda au sein de la formation anglaise en est un beau.

"Cette année, j'ai reçu plusieurs offres et certaines d'entre elles étaient vraiment tentantes, compte tenu de la performance actuelle de certaines équipes qui m'ont montré un intérêt", admet Alonso, avant de poursuivre : "Mais McLaren-Honda m'a contacté il y a plus d'un an, en me demandant de participer de manière très active à cette association qui a déjà dominé la scène de la Formule 1 par le passé".

En recrutant celui que le grand public surnomme affectueusement "l'As des Asturies", McLaren se donne les moyens de retrouver une place de choix dans la catégorie reine du sport automobile. Considéré comme le meilleur pilote du plateau, Alonso est réputé pour tirer le maximum du matériel qu'il a sa disposition et sa capacité à tirer une équipe vers le haut est - presque - unanimement reconnue par tout le paddock. Le candidat idéal pour Honda qui cherchait une pointure en termes de développement technique.

#thePowerOfDreams pic.twitter.com/1paJO4dmQp

— Fernando Alonso (@alo_oficial) 11 Décembre 2014

Sixième année avec McLaren pour Button

A ses côtés, McLaren a choisi de conserver Jenson Button et sans doute fait le bon choix. Le Britannique de 34 ans, champion du monde en 2009, a porté sur ses épaules une équipe incapable de gagner une seule victoire depuis le Grand Prix du Brésil 2012 et a toujours dominé ses équipiers, le Mexicain Sergio Perez en 2013 et le Danois Kevin Magnussen en 2014. Réputé pour son expérience, vrai gentleman dans l'âme, le natif de Frome est le complément idéal d'Alonso, encore un peu trop volcanique quand la situation lui échappe.

"Je suis extrêmement heureux de pouvoir aller sur ma 16e année en Formule 1 et ma sixième saison pour McLaren", se réjouit Button, qui connaît bien le motoriste japonais. "Je sais que les gars Honda travaillent bien puisque j'ai pu piloter des voitures motorisés par eux entre 2003 à 2008. J'ai beaucoup de respect et d'admiration pour ces personnes, et je promets de donner à 100% pour faire en sorte que leur partenariat avec McLaren soit un succès. Je suis très impatient d'avoir un pilote aussi rapide et expérimenté que Fernando comme coéquipier. Je suis sûr que nous allons travailler très bien ensemble".

"Rassembler le plus fort line-up possible"

"La politique de McLaren a toujours été de rassembler le plus fort line-up possible, et Fernando et Jenson et je crois fermement que nous l'avons avec ces deux pilotes", poursuit Ron Denis, qui précise néanmoins : "Nous avons signé Fernando il y a peu de temps, mais nous avons décidé de ne pas annoncer Jenson comme son coéquipier car certaines négociations ont été longues avec lui. Mais ne vous méprenez pas à son sujet : il est engagé à 100% avec McLaren-Honda, en Formule 1, et il est présent pour gagner".

Le team de Woking a donc privilégié l'expérience mais ne compte pas se séparer de ses jeunes pousses. Après une première saison prometteuse malgré quelques résultats en dents de scie (dus principalement à une certaine sévérité des commissaires de piste), Magnussen va poursuivre son apprentissage de l'élite automobile en tant que pilote de réserve.

Sur le papier, les choix de McLaren-Honda sont prometteurs. Reste à savoir s'ils pourront enfin éclaircir le ciel de Woking qui est devenu bien gris depuis trop longtemps.