F1 2015 - Essais de Jerez J3 : Nasr et Sauber en haut de la feuille des temps

Voir le site Automoto

Felipe Nasr réalise le 1er temps (1’21.545) avec la nouvelle Sauber C34 lors des essais F1 de Jerez (Espagne) le 3 février 2015.
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2015-02-03T17:32:00.000Z, mis à jour 2015-02-03T17:41:57.000Z

Le Brésilien Felipe Nasr a confirmé le regain de forme de Sauber en ce début d'année 2015 en réalisant le meilleur chrono de la troisième journée d'essais hivernaux sur le tracé de Jerez (Espagne), théâtre des premiers tests officiels avant le début de la nouvelle saison de Formule 1.

Toujours placée en embuscade depuis le début des premiers essais hivernaux de la saison 2015 de Formule 1, l'écurie Sauber a enfin pointé le bout de son museau en haut de la feuille des temps à l'issue de la troisième journée de tests qui s'est déroulée ce mardi 3 février à Jerez. Sur le tracé andalou, le Brésilien Felipe Nasr s'est à nouveau illustré au volant de la monoplace helvète, laissant d'ores et déjà présager une C34 mieux née que sa devancière.

>> Découvrez les F1 de la saison 2015 en photos

Deux moteurs Ferrari en tête
Malgré les conditions humides qui ont contraint les pilotes à passer toute la gamme de pneus Pirelli en revue, Felipe Nasr a été l'un des plus actifs au volant de sa Sauber avec 109 tours au compteur et un meilleur temps de 1'21.545. Pourtant, tout aurait pu s'arrêter très vite pour le débutant brésilien à cause d'une sortie de piste au cœur de la matinée, heureusement sans dégâts pour sa voiture.

Derrière, le Finlandais Kimi Räikkönen a pris le relais de son coéquipier allemand Sebastian Vettel à bord de la Ferrari, démontrant une fois de plus la bonne forme des Rouges de Maranello en ce début d'année 2015. Le champion du monde 2007 a précédé l'Allemand Nico Rosberg, auteur du troisième chrono de la journée avec 151 boucles à son actif, ce qui fait de lui le pilote ayant le plus tourné ce mardi.

Un léger mieux pour McLaren-Honda
En difficulté hier sur la piste andalouse, McLaren-Honda a légèrement remonté la pente sans pour autant connaître une session parfaite. Si l'Espagnol Fernando Alonso a enfin pu rouler au volant de sa MP4-30, la monoplace du team basé à Woking n'a parcouru que 32 tours lors de la matinée avant de rester au garage toute l'après-midi, la faute à un problème lié au refroidissement du moteur. Les conséquences sont immédiates avec une dernière place au classement général, à plus de 13 secondes du temps de référence.

Chez Red-Bull, la situation n'est guère plus réjouissante avec seulement 48 boucles au compteur pour l'Australien Daniel Ricciardo. A l'instar du rival Mclaren, un problème moteur a frappé de plein fouet l'équipe autrichienne qui a dû attendre un long moment avant de démarrer comme il se doit son programme.
Enfin, il est intéressant de noter les bonnes performances réalisées par le Brésilien Felipe Massa (Williams) et le Vénézuélien Pastor Maldonado (Lotus), tous deux auteurs de 71 et 96 tours avec une 4e et 5e place finale à la clé.

La dernière journée des premiers tests hivernaux aura lieu ce mercredi 4 février avec notamment l'entrée en piste du Français Romain Grosjean au volant de sa Lotus E23 Hybrid.