F1 2015 : la fin de Caterham, ses équipements vendus aux enchères

Voir le site Automoto

La Caterham CT05 pilotée par Will Stevens à Abu Dhabi le 25 novembre 2014
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2015-02-05T14:53:00.000Z, mis à jour 2015-02-05T15:05:40.000Z

Alors que Marussia semble vouloir renaître, l'autre écurie de formule 1 en difficulté Caterham signe probablement sa disparition définitive après que ses équipements aient été placés en ventes aux enchères pour les 11 et 12 mars prochains.

Les temps sont très durs pour les petites équipes de Formule 1. HRT s'est retirée en 2012, Marussia semble renaître malgré avoir été écartée des circuits fin 2014, et Force India lutterait actuellement pour régler les factures de ses fournisseurs. Concernant Caterham, dont nous n'avions pas de nouvelles depuis de longues semaines, l'avenir s'est brutalement assombri.


Tout doit disparaître !

Wyles Hardy & Co, spécialisé dans les ventes aux enchères, a programmé un évènement les 12 et 13 mars prochains afin d'écouler toutes les possessions de l'écurie : monoplaces de course ou de démonstration, matériel de paddock, de bureau ou d'ingénierie. Les simulateurs, super-ordinateurs, autoclaves, et motorhomes sont eux vendus en direct.

2014 : une année déjà compliquée
Caterham F1 a subit une année 2014 très mouvementée. Alors que la trêve estivale n'avait pas encore sonné, l'annonce de la revente à un groupe d'investisseurs sonnait le 2 juillet. Quelques semaines plus tard, le 23 octobre, l'équipe avait été écartée des circuits après avoir été mise sous administration judiciaire en raison d'impayés.

Ayant manqué les Grands Prix des Etats-Unis et du Brésil, un appel aux dons avait été engagé pour soutenir sa présence lors de la dernière course du GP d'Abu Dhabi et surtout pour rencontrer ses probables futurs investisseurs. Mais depuis novembre 2014, rien n'avait émergé. Caterham F1 avait de plus terminé la saison en 11è et dernière place du championnat, ne décrochant pas le moindre point, à l'instar de Sauber.