Dans l'actualité récente

F1 2015 - la nouvelle Red Bull RB11 entre en piste

Voir le site Automoto

F1 2015 - Red Bull RB11
Par Stéphanie OLIVERO|Ecrit pour TF1|2015-02-01T13:28:00.000Z, mis à jour 2015-02-01T18:58:59.000Z

Le team Red Bull introduisait, ce dimanche matin à Jerez, sa toute dernière monoplace que Daniel Ricciardo et Daniil Kvyat étrenneront cette saison dans le cadre du Championnat du Monde de Formule 1. Baptisée RB11, elle subit quelques évolutions moteurs et châssis.

Red Bull a mis du temps avant de lever le voile sur sa RB11 mais la nouvelle monoplace de la firme autrichienne a fini par se montrer ce matin pour le début des essais hivernaux.

Une saison 2014 à oublier
De visu, cette voiture est relativement proche du précédent modèle : « Bien sur il y a quelques changements qui affectent l'avant de la monoplace compte tenu de la réglementation... mais la plupart des modifications se trouvent sous la carrosserie, » a déclaré Rob Marshall. L'ingénieur en chef de Red Bull fait allusion entre autres au châssis et au power unit, un des sujets sensibles de 2014. L'arrivée des nouveaux moteurs n'avaient en effet pas vraiment joué en leur faveur. L'équipe autrichienne avait eu du mal à se mettre dans le bain... Sebastian Vettel, pourtant quadruple champion du monde à ce moment là, n'avait d'ailleurs été en mesure de décrocher le moindre succès.

Des efforts sur le moteur
Mais cette année, Red Bull a la ferme intention de retrouver son rang et les équipes de Milton Keynes ont soigné leur préparation, comme le décrit Christian Horner : « Ce fût un hiver très organisé. Il fallait présenter une monoplace aussi compétitive que possible pour ces essais hivernaux dans des délais très courts. Nous avons également des liens plus étroits avec notre motoriste Renault. Nous avons travaillé conjointement pour faire en sorte que le Power Unit soit adapté au mieux au châssis. » Adrian Newey, directeur technique, rebondit sur le sujet: « Renault est conscient des problèmes que nous avons rencontré l'an dernier. Nous avons cherché à corriger le tir. »

Du côté de l'équipage quelques petits changements également puisque le russe Daniil Kvyat, qui disputait sa première saison en Formule 1 l'an passé chez Toro Rosso, succède à Sebastian Vettel. Daniel Ricciardo conserve quant à lui sa place. L'Australien est d'ailleurs le pilote à avoir privé les Mercedes de victoires en 2014.