F1 2015 : Sebastian Vettel quitte officiellement Red Bull ! Pour Ferrari ?

Voir le site Automoto

Sebastian Vettel (Red Bull Renault) lors du week-end du Grand Prix du Japon de F1 le 3 octobre 2014
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2014-10-04T06:18:00.000Z, mis à jour 2014-10-04T13:55:54.000Z

Dans une année difficile après 4 titres de champion du monde, Sebastian Vettel quittera officiellement Red Bull Racing en fin de saison 2014, probablement pour Ferrari. La décision du pilote allemand secoue le paddock du GP du Japon, ainsi que l'écurie autrichienne, ayant décidé de le remplacer par le jeune Russe Daniil Kvyat (Toro Rosso).

Le Grand Prix du Japon de Formule 1 sera secoué par le typhon, pouvant remettre en question le départ en fonction de l'intensité des vents et pluies. Pire un ouragan vient aussi souffler sur le circuit de Suzuka, en l'occurrence l'annonce du départ de Sebastian Vettel de Red Bull.


Vettel démissionne, Kvyat le remplace
Alors que les nombreuses spéculations voyaient en partie un échange Vettel-Alonso pour la saison 2015, une partie a été confirmée officiellement ce 4 octobre 2014 en plein week-end de Grand Prix par l'écurie autrichienne. "Sebastian Vettel nous a informé qu'il quittera Infiniti Red Bull Racing en fin de saison 2014" démarre le communiqué de l'équipe au taureau rouge.

Dans une année difficile suite à ses 4 couronnes mondiales, pour la voiture dominée en raison d'un moteur Renault plus faible que celui de Mercedes et pour le pilote dominé par son coéquipier Daniel Ricciardo (181 pts contre 124), Vettel prend un virage dans sa carrière. En effet, le Teuton était arrivé en F1 par le biais de Red Bull dans l'équipe Toro Rosso en 2007, avant de rejoindre l'écurie reine en 2009.

Probablement prise de court - l'Allemand a posé sa "démission" vendredi soir - et habituée à annoncer le remplaçant dans la foulée, Red Bull a pris une décision dans la précipitation. "Nous sommes heureux d'annoncer que Daniel [Ricciardo] sera accompagné dans l'équipe par une autre étoile montante du programme Junior, Daniil Kvyat", confirmant ainsi sa préférence envers le pilote russe, plutôt que Jean-Eric Vergne. Pourtant, le Français possède une meilleure expérience en F1 (3 saisons contre 1) et possède 19 points au championnat, contre seulement 8 pour le jeune Kvyat.


Pour Ferrari ? Voire McLaren-Honda ?
En parallèle du trou comblé par Red Bull avec Daniil Kvyat pour 2015, nous ignorons la destination de Sebastian Vettel. Tout porte à croire que le quadruple champion du monde irait rejoindre Ferrari, en remplacement de Fernando Alonso, qui pourrait également annoncer son envie de" voir ailleurs", Ferrari souffrant aussi d'un manque de compétitivité en 2014 face à l'armada Mercedes, et le contrat de l'Espagnol comportant une clause de performances (départ possible si Ferrari 4è ou pire).

D'ailleurs, Vettel dispose d'un casque à dominante rouge ce week-end à Suzuka, un petit message envoyé à la Scuderia ? Enfin, Luca Di Montezemolo, encore patron de Ferrari, avait laissé entendre que le quadruple champion pourrait être le nouveau pilote de Maranello.

Si le marché des transferts pourrait très rapidement se décanter après cette annonce surprise, une autre option, plus risquée, se profile pour Vettel. Ce dernier a la possibilité de se lancer le défi de McLaren, adoptant le tout nouveau moteur Honda l'an prochain et cherchant de l'expérience pour sa mise au point et de rapides résultats. Car chez les Britanniques, Jenson Button et Kevin Magnussen ne sont pas encore assurés de prolonger.

Les prochaines heures de ce week-end de course pourraient-elles annoncer le départ de Fernando Alonso de Ferrari ? McLaren-Honda confirmerait-elle son duo de champions Vettel-Alonso ? Les transferts sont encore ouverts au plus haut niveau de la Formule 1...

Daniil Kvyat obtient une promotion de rêve en allant chez Chez Red Bull en 2015Daniil Kvyat (Toro Rosso-Renault) au GP du Japon de F1 le 3 octobre 2014