Dans l'actualité récente

F1 2016 : Fernando Alonso déclaré apte pour le GP de Chine, mais provisoirement

Voir le site Automoto

Fernando Alonso (McLaren) GP F1 Bahreïn 2016
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2016-04-14T12:08:24.858Z, mis à jour 2016-04-14T12:37:43.758Z

Victime d’un accident spectaculaire en Australie le 20 mars et contraint de manquer le GP de Chine le 3 avril, le pilote espagnol Fernando Alonso pourra être au volant de la McLaren lors de la course à Shanghai, s’il passe les examens complémentaires.

La FIA a statué que Fernando Alonso était « déclaré provisoirement pate à piloter en Chine ce weekend », mais à une condition. Au terme de la première séance d’essais libres se déroulant vendredi matin 10h (4h en France), le pilote devra passer obligatoirement un examen complémentaire.

Rappel des faits

Le 20 mars 2016, Fernando Alonso percutait Esteban Gutiérrez dans une mésentente de trajectoire au freinage du virage 3. Propulsé contre le muret, le pilote espagnol volait ensuite en tonneaux sur plusieurs dizaines de mètres pour finir dans une épave méconnaissable. Mais par miracle, le «samuraï » espagnol est sorti de lui-même de sa McLaren-Honda, groggy mais indemne.


Cependant, malgré l’entrain du pilote, les médecins l’avaient interdit de piloter à Yas Marina le weekend du 3 avril après avoir échoué à l’examen médical, qui révélait une côte cassée. Le danger était qu’en cas de nouveau choc, le risque d’une performation pulmonaire était trop important. Remplacé par Stoffel Vandoorne, Fernando Alonso avait suivi le Grand Prix de Bahreïn des paddocks, voyant les premiers points inscrits au championnat par le jeune talentueux belge, 10ème à l’arrivée.