F1 2016 : Maldonado remplacé par Magnussen chez Renault ?

Voir le site Automoto

Kevin Magnussen
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2016-01-30T15:53:50.845Z, mis à jour 2016-01-30T15:53:53.444Z

En délicatesse avec ses soutiens financiers, le pilote vénézuélien pourrait perdre sa place au profit du Danois, grand espoir qui a déjà couru dans l'élite du sport automobile chez McLaren.

En Formule 1, comme dans de nombreuses autres disciplines, « l'argent est le nerf de la guerre ». Renault, qui revient en tant qu'écurie après cinq saisons d'absence, l'a bien compris et pourrait titulariser Kevin Magnussen à la place de Pastor Maldonado, en difficulté avec ses soutiens financiers, comme le rapportent nos confrères d'Autosport.


Des retards de paiement préjudiciables à Maldonado ?

Pourtant confirmé pour 2016 bien avant le rachat du team Lotus F1 par le constructeur au losange, l'ex-pilote Williams ne devrait pas figurer sur la grille de départ à Melbourne. La raison ? Des retards de paiement de son sponsor PDVSA, compagnie pétrolière apparition à l'Etat vénézuélien. De quoi faire réagir l'écurie d'Enstone, qui s'apprête à vivre une saison de transition pour son retour dans l'élite du sport automobile, et aurait bien besoin d'un Magnussen, grand espoir qui ne demande qu'à exprimer son potentiel.

L'ex-pilote McLaren, auteur d'une première saison honorable en 2014 avec une 2e place pour son premier Grand-Prix en Australie, n'avait pas été conservé par le team de Woking pour l'année 2015. Ce dernier avait préféré aligner un duo de pilotes expérimentés avec les champions du monde Fernando Alonso et Jenson Button afin d'optimiser – sans succès – le retour d'Honda en tant que motoriste. Soutenu par des sponsors danois, le natif de Roskilde avait alors songé à quitter la Formule 1 après avoir vu Romain Grosjean filer chez Haas. Mais la donne a dorénavant changé.

Insolite - F1 : Grosjean, Maldonado et Räikkönen, une histoire de parking (2014)


Maldonado, « le plus mauvais du plateau »

Si ce remplacement n'est pas encore officiel, il pourrait le devenir dès ce mercredi où Renault présentera son duo de pilotes pour la saison 2016 avec Jolyon Palmer, sacré champion en GP2 il y a un an et réserviste chez Lotus en 2015, comme second pilote et donc Magnussen en tant que leader d'équipe. Un changement qui profiterait sans doute à la catégorie reine du sport automobile dans laquelle Maldonado, malgré sa victoire à Barcelone en 2013, s'est surtout illustré pour ses crashs à répétition et a souvent été taxé de simple pilote payant.

Insolite : Maldonado crashe sa Williams (2012)


Auteur de neuf victoire en Formule 1 et fraichement sacré en Endurance avec Porsche, Mark Webber n'avait d'ailleurs pas hésité à qualifier le Vénézuélien comme « le plus mauvais du plateau » dans un entretien accordé au média australien Wheels.