Dans l'actualité récente

F1 2016 : Toro Rosso revient aux moteurs Ferrari

Voir le site Automoto

Daniel Ricciardo (Toro Rosso) Ferrari GP Malaisie 2012
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2015-12-04T17:57:38.663Z, mis à jour 2015-12-04T19:25:24.693Z

Après le comeback de Renault, Red Bull rebaptisant son moteur Tag Heuer, l’autre nouvelle F1 de ces dernières 24 heures est le retour des blocs Ferrari sur les monoplaces Toro Rosso en 2016.

Que de nouvelles en quelques heures ! L’annonce du retour de Renault avec le rachat de Lotus, l’arrivée du nom Tag Heuer sur les Red Bull, c’est désormais Toro Rosso qui annonce sa saison 2016 !


Retour du cavallino rampante

Le moteur Renault V6 turbo hybride n’aura pas fait long feu sur le monoplaces de la Scuderia Toro Rosso… Après seulement deux saisons, l’écurie dirigée par Frank Tozst se sépare des blocs français pour revenir aux moteurs Ferrari dès la saison 2016. Ces derniers, dans leur génération V8 atmosphérique, avaient remplacé le peu coûteux et performant Cosworth et équipés les monoplaces italiennes de 2007 à 2013. Cependant, ce seront des versions 2015 du moteur qui seront fournies, et non l'évolution 2016...

Ferrari motorisera ainsi 4 écuries : Ferrari, Sauber, Toro Rosso et la nouvelle Haas. Renault devrait motoriser sa propre écurie et RedBull sous le nom Tag Heuer. Mercedes perd Lotus (devenue Renault) mais gardera sa propre écurie, Force India, Williams et Manor (en remplacement de Ferrari). Enfin, Honda reste exclusif fournisseur de McLaren.

Toro Rosso en a profité pour reconduire ses deux jeunes pilotes : l’Espagnol Carlos Sainz Jr. (21 ans) et le Néerlandais Max Verstappen (18 ans).