F1 2017 - Force India conserve Sergio Pérez et Nico Hülkenberg

Voir le site Automoto

Nico Hülkenberg et Sergio Pérez
Par Lucas VINOIS|Ecrit pour TF1|2016-07-09T16:08:18.439Z, mis à jour 2016-07-26T12:30:43.218Z

L'écurie indienne Force India a confirmé les noms de ses pilotes titulaires pour la saison 2017 de Formule 1. Si l'Allemand Nico Hülkenberg ne s'est pas manifesté, Sergio Pérez a lui fait savoir qu'il prendrait sa décision au cours de l'été.

L'excentrique Vijay Mallya a profité de la conférence de presse de Silverstone pour lever le voile sur la saison 2017, du moins, dans son écurie.


Le choix de la continuité

"Nous sommes très heureux de Nico et Checo (surnom de Pérez), ils sont tous les deux sous contrat pour 2017" a déclaré l'homme d'affaires, avant d'ajouter qu'il ne "[voyait] pas plus loin que 2017" pour le moment.

Pérez prend le temps de la réflexion

Ces dernières semaines, le Mexicain semblait le mieux placé pour succéder à Kimi Räikkönen dans le baquet de la Ferrari, en 2017. Mais la porte, entrouverte jusqu'à présent, s'est refermée assez brutalement avec l'annonce de la reconduction du contrat du Finlandais pour au moins une saison.


A la vue de ses résultats, Sergio Pérez espérait pouvoir s'engager avec une écurie de pointe pour 2017. Problème, aucune place n'est vacante. Sans oublier qu'il est - encore - sous contrat avec Force India, celui que l'on surnomme Checo ne veut pas agir dans la précipitation : "je l'ai dit auparavant, je n'ai pas pris de décision concernant là où sera mon avenir. Je veux prendre du temps et réfléchir à ces choses-là pendant la trêve estivale". 

L'ancien pilote de Woking a ajouté que la saison était d'une telle intensité qu'il ne voulait pas gaspiller d'énergie, et se concentrer pleinement sur son pilotage.

Un timing hasardeux, une coordination imparfaite

Toutefois, le Mexicain se protège lorsqu'on lui demande s'il désavoue celui qui l'emploie : "[j'ai] di[t] que je prendrai ma décision quant à ce que je ferai à l'avenir. Je ne dis pas que ce que dit Vijay est faux, ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit", avant d'ajouter passablement agacé "je n'ai pas encore pris de décision pour mon futur".

Un tournant dans sa carrière

Auteur de deux podiums et actuellement huitième du championnat du monde des pilotes, le Mexicain se qualifie de "plus tout jeune". En effet, à 26 ans, les années les plus prolifiques de sa carrière approchent. Ambitieux, le natif de Guadalajara ne veut pas galvauder ses chances de réaliser des performances conforment à son talent.