F1 : A quoi ressembleront les monoplaces de 2017 ?

Voir le site Automoto

2017 f1
Par Florent REYNE|Ecrit pour TF1|2015-12-28T11:53:20.755Z, mis à jour 2015-12-28T11:58:55.727Z

Alors que les bolides pour le championnat 2016 ne sont pas encore terminés, Mercedes dévoile une vidéo de présentation des monoplaces de 2017 : plus rapide et plus contraignant.

La formule 1 va tenter de se renouveler complétement pour retrouver son public.

Les monoplaces de Formule 1 en 2017

Une refonte radicale pour le monoplace

Le média américain Motorsport.com, en prenant comme exemple un modèle de chez Mercedes AMG Petronas, a réalisé une vidéo illustrant la refonte des monoplaces de Formule 1 pour la saison 2017. Après une demande auprès des patrons de la F1 afin que les bolides soient plus rapides d’environ 5 secondes par tour de circuit, les écuries se sont récemment mises d'accord sur un ensemble de règles pour modifier le design des monoplaces. 

Au programme : face plus large, modification des ailes et plus gros pneus. Il y aura un changement radical, la forme se veut plus aérodynamique, elles seront plus larges mais aussi plus longues.

Des compétences impressionnantes

La FIA et les patrons d’écuries se sont déjà félicité du changement mis en place pour 2017 et permettront des vitesses inespérées lors de la compétition. Le directeur de McLaren , Eric Boullier, estime que la difficulté de contrôle des futurs bolides devrait raviver leur amour du sport, ce qui sera positif pour tout le monde. « Bien sûr. Je l'adore », a ainsi déclaré  le directeur de l’écurie allemande, à propos du monoplace de 2017.

« Je suis un mécanicien de la première heure, et je me souviens de la première fois que j’ai vu une voiture de F1. J’étais impressionné par la vitesse de la voiture et la capacité de freinage, ce que nous avons perdu un peu avec le temps, » explique le technicien qui voit dans le monoplace 2017 une occasion inespérée de redonner ses lettres de noblesse à la Formule 1. « Si la voiture est plus rapide les pilotes vont adorer. Si ils aiment ça, ils auront des discours plus positifs dans les médias, que les fans seront heureux d'entendre. » Bientôt Alonso et son moteur de GP2 ne seront qu’un lointain souvenir.

Insolite F1 : Le "drive" façon Sauber