F1 : Alonso, la fin d'une ère chez Ferrari

Voir le site Automoto

F1 2014 - GP Abu Dhabi - Fernando Alonso
Par Stéphanie OLIVERO|Ecrit pour TF1|2014-12-07T16:51:00.000Z, mis à jour 2014-12-07T17:44:16.000Z

Fernando Alonso, dont le départ de chez Ferrari a officiellement été annoncé lors du Grand-Prix d'Abu Dhabi, devrait rejoindre le clan McLaren au sein duquel il avait déjà évolué en 2007. Retour sur ses cinq années passées avec la Scuderia, qui se sont soldées par trois titres de vice-champion mais pas que....

Même si l'annonce tarde à se faire, Fernando Alonso devrait, sauf surprise, piloter pour McLaren en 2015 : une façon pour lui de tourner la page sur une année catastrophique.

Ferrari - Alonso : 5 ans entre hauts et bas
L'histoire de Fernando Alonso chez Ferrari avait plutôt bien commencé... A peine arrivé en 2010, il remporte le premier Grand-Prix de la saison disputé à Bahrein. Quatre autres succès suivront au cours de l'année en Allemagne, en Italie, à Singapour et en Corée. Avec un abandon et dix podiums au compteur, l'Espagnol arrive ainsi en tête du championnat pour la finale d'Abu Dhabi mais tout ne se passe pas comme prévu. Le pilote Ferrari ne fait pas mieux que 7e et laisse échapper la couronne mondiale pour quatre points. Le titre revient à un certain Sebastian Vettel.

‘Seulement'4e du classement pilote en 2011, Fernando Alonso rebondit l'année suivante pour retrouver son adversaire allemand ...Et de nouveau le suspense demeure entier jusqu'au Brésil. Bis repetita : le natif d'Oviedo s'incline pour trois petits points malgré ses treize podiums. En 2013, il décroche deux victoires en Chine et Espagne (soit une de moins que la campagne précédente) Néanmoins, le pilote fait toujours autant preuve de régularité comme en témoigne ses 10 podiums. Il achèvera finalement cette année à la 2e place, loin derrière Sebastian Vettel qui a littéralement écrasé la concurrence.

Ferrari espérait tirer son épingle du jeu avec l'arrivée des nouveaux moteurs en 2014 mais l'effet tout inverse se produit. Fernando Alonso se retrouve en grande difficulté et pour la première fois depuis son arrivée chez les rouges, l'Espagnol n'inscrit aucune victoire. 2 podiums : le butin est bien maigre pour celui qui gouvernait la Scuderia.

Nouveau départ à 33 ans
Irrassasié de victoires, Fernando Alonso a préféré chercher un nouveau challenge en quittant Ferrari pour McLaren. Du moins sa présence au sein du l'écurie Britannique reste encore à confirmer. La firme de Woking, qui s'était pourtant réunie ce jeudi, vient d'ailleurs de repousser l'annonce des pilotes engagés sous ses couleurs en 2015.

Qui de Kevin Magnussen ou Jenson Button accompagnera Fernando Alonso la saison prochaine chez McLaren ? En admettant bien sur que l'Espagnol ait déjà signé... affaire à suivre.