F1 : Alonso chez McLaren-Honda jusqu'à fin 2017

F1 : Alonso chez McLaren-Honda jusqu'à fin 2017
A la veille du week-end du GP de Russie, Fernando Alonso a déclaré à Sotchi qu’il serait au volant d'une McLaren-Honda en 2016 et 2017.

Pas de vacances pour le samouraï de la F1.

Formule 1 : Alonso, leader éphémère ?


Alonso met fin aux rumeurs

Après ses propos envers Honda, en marge du Grand Prix du Japon, où l’espagnol a comparé , le double champion du monde a réaffirmé son soutien envers l’écurie. « Je serai là en 2016 ainsi qu’en 2017 » a-t-il déclaré lors d’une conférence en Russie.

Le pilote a d’ailleurs ajouté : « j’ai visité l’usine de Honda à Sakura et j’ai vu le programme de l’année prochaine. Nous avons eu de longues réunions et nous avons évoqué la période difficile que nous traversons actuellement et nous avons tenté de trouver des solutions. C’est le message le plus important à retenir de ce week-end-là. »

L’homme aux 97 podiums a ensuite expliqué ses propos polémiques de Suzuka : « Ce que vous avez entendu le dimanche n’était que de la frustration en plein milieu d’une course. Il n’y a rien de nouveau, nous connaissons nos problèmes. L’important est de rester positif et de bien préparer la saison prochaine. »

Fernando Alonso lors du Grand Prix d'Autriche 2015




Un nouveau moteur pour le Grand Prix de Sotchi

Une bonne nouvelle n’arrive jamais seul et l’écurie McLaren-Honda ne déroge pas à la règle. Le constructeur japonais donnera à Fernando Alonso, uniquement, un nouveau moteur évolué à Sotchi. Le moteur utilise les 4 derniers jetons de développement disponibles pour le constructeur japonais. Une seule unité de ce nouveau moteur est prête, et c’est Jenson Button qui en fait les frais.


Alonso a déjà dépassé son quota de moteurs autorisés pour la saison. Résultat : il est imputé de pénalités et devra partir du fond de la grille ce dimanche pour le Grand Prix russe.

Vidéos associées

News associées