F1 - Autriche 2014 : Massa sur son nuage

Voir le site Automoto

F1 2014 - Autriche - Felipe Massa
Par Stéphanie OLIVERO|Ecrit pour TF1|2014-06-21T17:25:00.000Z, mis à jour 2014-06-21T17:34:38.000Z

Felipe Massa a mis fin à la série de pole position de Mercedes en s'offrant le meilleur temps des qualifications, ce samedi en Autriche ; ce qui n'était plus arrivé depuis le Grand-Prix du Brésil 2008. Arrivé au parc fermé, le Brésilien avait du mal à réaliser. A vrai dire son team, en manque de réussite depuis quelques années, n'en espérait pas autant.

Quoi de mieux que décrocher une pole position pour oublier cet accident dont il avait été victime il y a deux semaines au Canada, alors qu'il occupait la 4e position à l'entame du dernier tour ?! C'est le plaisir auquel a goûté Felipe Massa ce samedi, après six ans de disette.

Massa réouvre son compteur
On sentait les Williams capables d'aller chercher une pole position ce samedi, au vu de leur résultat en FP3 et Felipe Massa nous a donné raison en signant la 16e pole position de sa carrière ; la dernière remontait au Grand-Prix du Brésil 2008. A l'époque, le Brésilien portait les couleurs de Ferrari et cette année-là, il avait d'ailleurs manqué de peu le titre... Champion du Monde virtuel au moment de son passage sous le drapeau à damier, le Pauliste avait subi quelques minutes plus tard une terrible désillusion, en voyant son adversaire Lewis Hamilton s'emparer de la 5e place au détriment de Timo Glock dans le dernier tour. Dès lors, le pilote Scuderia ne décrochera plus aucune victoire, ni pole position. Poussé vers la sortie par l'écurie italienne, Felipe Massa signe alors chez Williams, team au passé glorieux, qui connait lui aussi une traversée du désert. Fort de son expérience, la nouvelle recrue de l'équipe britannique termine 7e à trois reprises (en Malaisie, à Bahrein et à Monaco) ; son meilleur résultat en qualification demeurant jusque là une 5e place au Canada ; endroit même où il s'était accroché avec Sergio Perez en course. Autant dire que cette pole position fait du bien au moral du Brésilien : « Ca fait un moment que je n'avais plus décroché de pole position, depuis le Brésil en 2008. Jamais je n'aurais cru être de nouveau à cette place. On ne pouvait pas rêver mieux. J'espère que ça pourra nous laisser entrevoir de belles choses pour les prochaines qualifications et courses. Mais je dois rester concentré en vue de la course de demain qui promet d'être difficile. »

...avec Williams
Avec deux pilotes placés en première ligne, Williams avait également retrouvé le sourire. A vrai dire, le team de Sir Franck Williams n'avait plus eu l'honneur de partir de cette position depuis l'Espagne 2012 et encore il s'agissait d'un cas de figure particulier puisque Lewis Hamilton, initialement poleman, s'était vu destitué de son temps en raison d'un manque de carburant en fin de séance ; ce qui avait profité à Pastor Maldonado, qui le lendemain s'était imposé. Les deux autres pole positions remontaient sinon au Brésil 2012 avec Nico Hulkenberg et en 2005 avec Nick Heidfeld au Nurburgring. « Mon équipe a eu un passé incroyable, a ajouté Massa. Certes il nous reste encore beaucoup de travail mais je me réjouis de la voir de nouveau se battre aux avant-postes. »

Felipe Massa avait signé sa première pole position en Turquie, en 2006 pour le compte de la Scuderia Ferrari.