F1 - Autriche 2014 : Massa souffle la pole à Bottas

Voir le site Automoto

F1 2014 - Autriche - Felipe Massa
Par Stéphanie OLIVERO|Ecrit pour TF1|2014-06-21T13:44:00.000Z, mis à jour 2014-06-21T13:53:32.000Z

Felipe Massa est venu voler la vedette aux Mercedes ce samedi après-midi en s'adjugeant la pole position du Grand-Prix d'Autriche, 8e manche du Championnat du Monde de Formule 1. L'écurie Allemande, qui avait jusqu'à présent dominé toutes les qualifications sans exception, n'aura même pas le privilège de voir un de ses pilotes s'élancer de la première ligne puisque cette dernière est monopoliser par Williams ; Valtteri Bottas ayant signé le 2e chrono de la séance.

Carton plein ce samedi pour Williams, qui place ses deux pilotes en première ligne. Le team Britannique stoppe ainsi la série de pole positions décrochées depuis le début d'année par Mercedes, du reste battue en course il y a deux semaines au Canada par Daniel Ricciardo.

Première ligne 100% Williams
Les Williams sont en forme ce week-end, preuve en est ces résultats acquis ce matin lors des derniers essais libres et la tendance s'est encore confirmée cet après-midi avec une pole position signée Felipe Massa. Auteur d'un tour en 1.08.759, le Brésilien met ainsi fin à l'hégémonie de Mercedes qui demeuraient jusque là invaincue durant les qualifications. Et l'écurie anglaise peut d'autant plus se réjouir puisque ses deux pilotes partiront de la première ligne ; Valtteri Bottas échouant en effet à tout juste 0.087s de son coéquipier.

Fin d'un règne pour Mercedes ?
Douche froide pour Mercedes qui avait pourtant dominé la Q1 et la Q2 : Nico Rosberg, actuel leader au championnat ne s'élancera que de la 3e place alors qu'il restait sur deux pole positions consécutives à Monaco et au Canada. Mais la pilule est encore plus difficile à avaler pour Lewis Hamilton, seulement 9e demain sur la grille de départ. Le Britannique, qui avait dû abandonner sur problème mécanique lors du dernier Grand-Prix, est parti à la faute dans son ultime tour chronométré. Daniel Ricciardo, bourreau du team allemand il y a 15 jours, s'élancera en 5e position aux côtés du jeune Kévin Magnussen ; Fernando Alonso ayant parvenu à hisser sa Ferrari au 4e rang. Derrière on retrouve Daniil Kvyat, Kimi Raikkonen, Lewis Hamilton donc et Nico Hulkenberg.

Vettel éliminé en Q2
Autre coup de théâtre : Sebastian Vettel n'a pas été en mesure de se qualifier en Q3... Le Champion du Monde occupera la 13e place sur la grille. Déception également côté Français puisque Jean-Eric Vergne, Romain Grosjean et Jules Bianchi ont été respectivement crédités des 15e, 16e et 19e chronos. Néanmoins trois de ces quatre pilotes gagneront une position au départ en raison de la pénalité de cinq places dont Sergio Perez a écopé, initialement 11e.


Le coup d'envoi de cette 8e manche du calendrier sera donné ce dimanche à 14h sur le tracé du Red Bull Ring.