Dans l'actualité récente

F1 - Autriche 2014 : Rosberg renoue avec la victoire

Voir le site Automoto

F1 2014 - Autriche - Nico Rosberg
Par Stéphanie OLIVERO|Ecrit pour TF1|2014-06-22T13:37:00.000Z, mis à jour 2014-06-22T14:03:51.000Z

Nico Rosberg, privé de la victoire par Daniel Ricciardo au Canada, est de nouveau monter sur la plus haute marche du podium ce dimanche lors du Grand-Prix d'Autriche, 8e épreuve du Championnat du Monde de Formule 1. Actuel leader au classement pilotes, l'Allemand accroit ainsi son avance sur son coéquipier et dauphin du jour Lewis Hamilton. Valtteri Bottas signe son meilleur résultat en course avec une 3e place.

Daniel Ricciardo avait mis fin à la domination de Mercedes en remportant le Grand-Prix du Canada il y a deux semaines et les Williams, installées en première ligne ce dimanche, auront à cœur d'en faire de même pour cette 8e épreuve du calendrier.

Williams déjoue les pronostics en qualifications
Les Mercedes n'avaient encore jamais été battues en qualifications ; Nico Rosberg et Lewis Hamilton empochant à eux deux, toutes les pole positions sur les sept courses précédentes. Mais sur ce tracé qui fait son retour au calendrier, les cartes ont été redistribuées puisque le meilleur temps est revenu ce samedi à la Williams de Felipe Massa. L'écurie anglaise a d'ailleurs fait coup double en s'assurant également de la 2e place, occupée ce dimanche par leur autre pilote Valtteri Bottas. Mais la course promet d'être longue surtout que Nico Rosberg, actuel leader au Championnat du Monde, figurera juste derrière sur la grille, en 3e position !


Départ sans encombre pour Williams

A l'extinction des feux, les Williams prennent un parfait envol ce qui leur permet de conserver les deux premières positions. Derrière, la riposte s'organise avec Nico Rosberg et Lewis Hamilton, déjà revenu dans le sillage de son coéquipier alors qu'il s'élançait à peine de la 9e place sur la grille. Les W05 sont d'ailleurs les seules à pouvoir suivre le rythme imposés par les leaders et pour cause Fernando Alonso, 5e, pointe déjà à plus de six secondes du groupe de tête à l'entame du 7e tour. Mais le premier coup de théâtre concerne Sebastian Vettel. Le Champion du Monde, seulement 13e des qualifications, se retrouve soudainement au ralenti et dégringole à la dernière place. L'Allemand se fait même prendre un tour.


Hiérarchie chamboulée au premier arrêt
Mais le classement va être totalement bouleversé aux alentours du 12e tour avec les premiers passages aux stands ; un arrêt qui profite à l'écurie Mercedes puisque ses deux pilotes viennent chacun à bout d'une Williams. Ainsi Nico Rosberg se retrouve devant Valtteri Bottas, qui précède lui-même Lewis Hamilton et Felipe Massa. Mais l'Allemand ne pointe alors pas en tête ; Sergio Perez ayant préféré repoussé son changement de pneus à la mi-course. Soudain les chronos du Mexicain vont s'effondrer, le leader au Championnat s'empare ainsi des commandes. Une lutte se dessine alors entre les trois premiers, Valtteri Bottas étant pris en sandwich entre les deux W05 tandis que Felipe Massa perd le contact avec ses adversaires. Week-end à oublier d'ores et déjà pour Sebastian Vettel. Les ennuis se sont en effet poursuivis pour le tenant du titre.Aileron cassé suite à un contact, le pilote Red Bull finit par abandonner quelques tours plus tard. Arrivent alors les 2e arrêts et c'est à ce moment précis que Lewis Hamilton va pouvoir prendre l'ascendant sur Valtteri Bottas qui jusque là lui résistait. Les deux Mercedes se hissent aux deux premières places et les Williams ne seront pas en mesure de répondre. Sergio Perez repasse même le poleman pour le gain de la 5e place mais le pilote Force India devra encore effectuer un stop.

Nouveau doublé Mercedes
Devant Lewis Hamilton se rapproche dans les derniers tours de son coéquipier mais le Britannique ne parviendra à trouver l'ouverture. Nico Rosberg s'adjuge donc la 6e victoire de sa carrière, la 3e cette année. Actuel leader au classement pilotes, l'Allemand du team Mercedes grappille ainsi cinq points supplémentaires sur son dauphin du jour Lewis Hamilton en plus des 24 dont il disposait déjà. Valtteri Bottas s'offre son premier podium en F1. Fernando Alonso hérite de la 4e place devant Sergio Perez et Kevin Magnussen. Daniel Ricciardo, vainqueur au Canada, Nico Hulkenberg et Kimi Raikkonen complètent le top 10. Tir groupé des Français Romain Grosjean et Jules Bianchi qui se classent respectivement 14e et 15e. Déception en revanche pour leur compatriote Jean-Eric Vergne, contraint de se retirer à dix tours de l'arrivée en raison de problèmes de frein.

Le prochain Grand-Prix se tiendra en Grande-Bretagne le week-end du 5-6 juillet.