F1 – Autriche 2015 : Bonne opération pour Rosberg

Voir le site Automoto

F1 - Autriche 2015 - Nico Rosberg
Par Stéphanie OLIVERO|Ecrit pour TF1|2015-06-22T06:25:49.187Z, mis à jour 2015-06-22T06:25:49.187Z

Nico Rosberg a triomphé ce dimanche au Grand-Prix d’Autriche : une victoire qui lui permet de revenir à tout juste 10 points de son coéquipier Lewis Hamilton, leader du classement général ; ce dernier ayant dû se contenter de la 2e place.

Tout s’est joué à l’extinction des feux entre les pilotes Mercedes… Nico Rosberg surprend le poleman Lewis Hamilton avec qui il partageait la première ligne, pour plonger en tête au premier virage : une manœuvre décisive pour le reste de la course puisque l’Allemand ne quittera plus jamais cette position.

Course sans embuche pour Rosberg

Malgré ces pneus détériorés dans les derniers tours et cette chaleur à l’entrée des box -où il est contraint de piler sous peine d’être pris en excès de vitesses- Nico Rosberg n’aura commis aucune erreur… ce qui n’est pas le cas de son coéquipier Lewis Hamilton. Le Britannique a vu tous ses espoirs de victoire s’envoler à la mi-course avec cette pénalité de cinq secondes pour avoir mordu la ligne blanche en sortant des stands. Le classement n’évoluera donc plus jusqu’à l’arrivée… ou du moins entre eux !

Derrière, Sebastian Vettel qui semblait avoir sécurisé la 3e place, perd du temps lors de son ravitaillement à cause d’une roue arrière droite récalcitrante. Felipe Massa en profite pour passer l’Allemand et le pilote Williams parviendra à résister au retour de son adversaire dans les derniers tours pour empocher son premier podium de l’année.

Alonso et Raikkonen dans le rail

Valtteri Bottas se classe 5e devant Nico Hulkenberg, récent vainqueur des 24h du Mans. Pastor Maldonado, Max Verstappen, Sergio Perez et Daniil Kvyat, qui avait été rétrogradé de dix places pour un changement de moteur, complètent le top 10. Le Français Romain Grosjean a été contraint à l’abandon après une excursion dans l’herbe. Le pilote Lotus a été trahi par sa boîte à vitesse.

Mais une des images fortes de ce GP d’Autriche restera indubitablement cet accrochage survenu dans le premier tour entre Kimi Raikkonen et Fernando Alonso. Le Finlandais a perdu le contrôle de sa Ferrari à la réaccélération, embarquant le double Champion du Monde avec lui. Ce dernier, qui le suivait, n’a pas été en mesure de l’éviter et s’est offert un petit numéro de voltige. Alonso atterrit sur la monoplace de son adversaire le long du rail mais fort heureusement les deux pilotes s’en sortent indemnes. Cet incident aura entraîné l’entrée de piste de la voiture de sécurité.

Ce 3e succès de Nico Rosberg lui permet de revenir à 10 points de son coéquipier Lewis Hamilton au Championnat du Monde. Prochaine étape, en Grande-Bretagne dans deux semaines.