F1 - Bilan : Räikkönen (Lotus) a retrouvé le sourire

Voir le site Automoto

F1 : Rencontre avec Kimi Räikkönen (13/05/2012)
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2012-12-29T09:51:00.000Z, mis à jour 2012-12-29T10:06:07.000Z

Satisfait par sa première saison après deux années loin de la F1, Kimi Räikkönen estime néanmoins que Lotus, et lui-même, sont capables de faire mieux en 2013.

Kimi Raikkönen, vainqueur à Abu Dhabi, s'est hissé au niveau des meilleurs cette saison. Sa troisième place au championnat en atteste.


De retour en F1 après deux ans en WRC

C'est LA bonne surprise du championnat qui vient de fermer boutique. Kimi Räikkönen, qui traînait encore sa lassitude coutumière il y a peu en WRC, une compétition dans laquelle il n'aura jamais brillé, est revenu sous le feu des projecteurs cette saison en Formule 1. Le pilotage sur circuit lui manquait trop. On a vite compris pourquoi. Le pilote finlandais, au volant de sa Lotus, a fini sur la troisième marche au classement général du championnat du monde (avec 207 points). A la surprise générale.


Une victoire à Abu Dhabi

Après deux ans passés loin des circuits, le Finlandais n'a pas tardé à faire montre de son coup de volant légendaire et de sa vision de la course. Dans les points à Melbourne pour le Grand Prix d'ouverture puis à Sepang, Kimi Räikkönen connaîtra une seule arrivée en dehors du Top 10 cette saison, en Chine, à cause d'une mauvaise stratégie, avant de rebondir de la meilleure des façons à Bahreïn en signant un magnifique podium devant son équipier Romain Grosjean. Sa victoire sur le circuit d'Abu Dhabi, acquise au panache, ponctuait glorieusement sa saison.


Heureux chez Lotus

En signant le meilleur résultat au volant d'une monoplace issue de l'usine d'Enstone depuis le titre de Fernando Alonso en 2006, Räikkönen signe un retour plus que satisfaisant, donc : « Je n'avais pas vraiment d'attentes pour cette année (...) D'un point de vue fiabilité, c'est excellent. En termes de résultats, cela aurait pu être meilleur, mais cela aurait aussi pu être bien pire. Dans l'ensemble, je suis très content. ». « Iceman » heureux, on se pincerait presque pour y croire. L'ambiance au sein de l'écurie Lotus y est pour quelque chose poursuit-il : « Il y a un bon esprit d'équipe. Tout le monde tire dans le même sens, fait de son mieux, et l'atmosphère est très agréable : ça aide à obtenir de bons résultats. Cette écurie est différente de celles où j'ai piloté avant. La course passe avant la politique, et c'est très agréable. »


Associés à un Romain Grosjean revanchard, Räikkönen et Lotus devraient à nouveau faire parler d'eux en 2013.